Nicolas Sarkozy A Dublin Sur La Planche


D’abord rappeler que Nicolas Sarkozy est Président de la République Française, Président de l’Union Européenne, Président (déguisé) de l’UMP, Président (masqué) des Hauts-de-Seine et, prochainement, Président de France-Télévisions
Effectivement, je suis d’accord avec toi, ça semble faire beaucoup, voire trop, mais non, car t’en souviens-tu, cet homme a six cerveaux parfaitement irrigués.
En clair, il a de la marge, et pourrait encore trouver une présidence à sa mesure, comme, par exemple, Président du Parti Socialiste, si ce n’est déjà fait ..
En tous les cas Kouchner, Besson, Allègre et
Jack Lang n’y seraient absolument pas opposés, bien au contraire.
Après tout, Mitterrand n’a-t-il pas fait croire à ces benêts de socialistes qu’il était de Gauche ?
Alors que le seul(e) Mitterrand de Gauche, tout le monde il le sait, c’est
Danielle.

Or donc, c’est en tant que Président de l’Union Européenne ..

Là, il convient de s’arrêter une seconde sur le terme :
"Union Européenne."
Européenne, à la rigueur, et encore ça reste à discuter, mais l’Union, tu la vois où ?


Or donc, disais-je, c’est en tant que Président de l’Union .. du Merdier Européen, que
Nicolas Sarkozy se rend en ce beau lundi 21 juillet en Irlande.
Et ça doit être foutrement important, la preuve, pour fêter l’événement, le Tour de France Cycliste observe une journée de repos, laissant notre Chef de l’État pédaler tout seul dans la choucroute.

Mais pourquoi se rend-il donc en Irlande ?

Parce que ces cochons (ou "ingrats" comme disent les journalistes indépendants de notre beau pays, tel Franz-Olivier Giesbert dont la tête vient d’être demandée par … Nicolas Sarkozy, qui donc, j’en conclus, est également Président Du Point .. dans la gueule ..) parce que ces cochons d’Irlandais, disais-je, ont eu, le 12 juin dernier, l’outrecuidance de dire NON au Traité de Lisbonne, qui rappelons-le, n’est autre que le fameux mini-traité du sieur Sarkozy, mini-traité qui, en fait, est un pavé de 300 et quelques pages, sorte de photocopie quasi parfaite à quelques détails près du Traité pour Une Constitution Européenne que le peuple Français (mais aussi Néerlandais) avait, en 2005, rejeté par un vote démocratique.

Cette année-là, en 2005, Jean-Pierre Elkabbach ne s’était pas risqué à dire à propos du "Non" Français comme il l’a récemment fait pour le "Non" Irlandais, que, je le cite :

"Un seul pays qui bloque les autres, c’est pas démocratique !"

Ce qui est énooOOOooorme, non ?
Un peuple s’exprime par la voix des urnes, principe démocratique s’il en est, et t’as Jean-Pierre qui te dit que ça ne l’est pas, démocratique.

Sarkozy, lui, c’est autre chose.
Tel Léo Ferré, il pérore :
"
Ils ont voté ! Et puis après ?"

Ça te choque que je colle du Ferré à Nicolas, notre bon Roi ?
Moi pas.
Au point, où nous en sommes, après tout !!
Et pis, j’te rappelle que pendant sa campagne présidentielle, la candidat Sarkozy a pillé, via
Henri Guaino, l’extrémiste de Droite Jean-Marie Le Pen, les socialistes Jaurès, Blum, puis une fois élu, le communiste Guy Môquet.
Alors autant lui coller un anarchiste.
Ça peut pas lui faire de mal.

Nicolas Sarkozy est donc de passage en Irlande pour "écouter" et tenter de "comprendre" les raisons de ce vote.
Non sans avoir déclaré en "off" avant de s’y envoler :

"Il faut que les Irlandais revotent."

Là aussi, ça mérite un arrêt en gare.
T’imagines Ségolène Royal au lendemain de la victoire de Nicolas Sarkozy à la présidentielle française dire :
"Il faut que les français revotent." ?
Oh, je te l’accorde, Marie-Ségolène en aurait bien été capable, tellement elle n’a peur de rien, cette femme.
Mais sa "
bravitude" (connerietude ?) ne va, heureusement, point jusque-là.

Alors comme ça, Nicolas, à un peuple qui s’est exprimé démocratiquement, tu t’en vas leur dire que quoi ?
Non, j’aimerais bien savoir, mon pote !
Que c’est une bande de "racailles" ?
Tu vas passer leur vote au "Kärcher" ?
T’as pas l’impression que l’Irlandais va te renvoyer à la face ton désormais célèbre :
"
Casse-toi pauvre con !" ["Get out poor asshole !"]

C’est quoi, pour toi, la démocratie, mon Président ?
Donner la parole aux peuples ou aux Parlements ?
Si tu penses que c’est au(x) Parlement(s), dans ce cas, revois ta copie de
révision de notre constitution pour y inscrire que dorénavant ce sera au Parlement d’élire le prochain Président de la République Française et ce dès 2012 …

Pourquoi l’Union est un Merdier, en fin de compte ?
Eh bien je vais te le dire :
Parce que les tenants politiques du "Oui" au Traité de Lisbonne, comme hier au Traité pour une Constitution Européenne sont suffisants,
arrogants, méprisants.
Ils ne font preuve d’aucune pédagogie, à croire qu’eux-mêmes
ne comprennent pas un traître mot sur trois de ces fameux traités.
Ou sont-ils gênés aux entournures, tant ils savent que c’est la porte définitivement ouverte à un ultra-libéralisme furieux et dévastateur pour les plus faibles d’entre-nous.
Et cette attitude, celle qui consiste à dire que l’on va faire "revoter" ces "ingrats" d’Irlandais va encore une fois dans le sens du mépris des peuples.
C’est une nouvelle fois faire preuve de suffisance et d’arrogance.
Ne pas le comprendre, c’est stupéfiant – pour reprendre une expression typiquement cycliste – quand on est doté de "six cerveaux parfaitement irrigués" ..
Leur demander de revoter, et "OUI" comme de bien entendu, à ton mini-traité, c’est maxi-traiter le peuple Irlandais de "pauvres cons".
Et enfin, vouloir imposer un vote à un peuple c’est bigrement étonnant quand on se présente, tel toi Nicolas, comme le pourfendeur de .. La pensée unique ! 

 
"Personne n’est tombé tant qu’un seul est debout.
Le vieux sang des aïeux qui s’indigne et qui bout,
La vertu, la fierté, la justice, l’histoire,
Toute une nation avec toute sa gloire
Vit dans le dernier front qui ne veut pas plier."
["Ils Ont Voté" – Victor Hugo – Extrait des Châtiments, III, 4, 1853]


Publicités

3 commentaires sur “Nicolas Sarkozy A Dublin Sur La Planche

  1. Ah ben ça alors !Mais "ui" !J\’avais même pas fait gaffe qu\’effectivement, ça donnait une contrepéterie, et pas piquée des vers en plus !!!Ce s\’rait pas : "Nicolas Sarkozy a du blanc sur la p… ?"EnooOOoorme !J\’me demande dans quel état d\’esprit tu vas nous r\’venir de Oklahoma City, toi ?Bibiz too.Parodiage Pub Peugeot Jack Lang

  2. Coucou Toi! En tout cas, ça m\’a fait rigolé ce désaroi face au non des Irlandais…c\’est quand même nous, les Français, les premiers, à avoir refusé cette constitution, et entraîné dans notre course les Pays-Bas et l\’Irlande! C\’est vrai, avant, les pays de l\’Europe (j\’évite de dire Union, tu as remarqué) disaient oui, par principe aux traités Européens, parce qu\’on était juste dans la notion d\’élargissement, ne donnant pas de contenu politique à l\’UE. Maintenant qu\’on essaye de faire des lois plus politiques, les véléités nationales se réveillent, mais aussi les rancoeurs (Chirac et le vote sanction), et les Européens ne se sentent plus obligés de suivre "par défaut". Peut-être une occasion de réfléchir sur ce que les peuples attendent vraiment de l\’Europe.
    biz Philippe!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s