Sarko E I Suoi Fratelli [O Il Nuovos Fanfarons]

Alors c’est quoi le problème ?

Que Nicolas Sarkozy se rende à un conseil national de l’UMP (mais itou à ses congrès) ?

Non ?

C’est pas ça ?

Ah bon ?

Pourtant …

.. A titre perso, c’est ce qui me chagrine un gros tantinet, mon ami.

Car il me semble (mais je peux me tromper …) que Nicolas Sarkozy est depuis le 6 mai 2007 (le 16 mai en fait) le président de TOUS les français et non plus celui de l’UMP.
Non ?
Alors qu’est-ce qu’il fout-y à une réunion de l’
UMP ?
C’est déjà 2012 ou quoi ?

D’autres l’ont fait avant lui, tu dis ?

Et alors ?

C’est une raison pour ?

N’est-il pas l’homme de la rupture (donc d’avec ses prédécesseurs qu’il ne se prive pas de hacher menu en répétant sans cesse que rien n’a été fait dans notre pays depuis 30 ans, ce qui n’est pas super-super gentil, avoue … ) certes tranquille, mais l’homme de la rupture quand même (avec comme point d’orgue de barbarie, celle avec Cécilia, sauf que là, c’est à l’insu de son plein gré ..) …

Bon alors c’est QUOI, le problème à la fin ?

Hein ?

Le problème serait que le Chef dans l’Etat (à 33% d’opinions positives, tu n’es plus Chef de l’Etat, mais dans l’Etat, comme ma Punto : invendable !) a déclaré samedi devant son clan .. sa famille :

"Désormais, quand il y a une grève en France, plus personne ne s’en aperçoit".

Et alors ?

C’est pas vrai, peut-être ?

Certes, c’est un peu exagéré, mais dans les faits, n’a-t-il pas raison (pour le moment) ?

Depuis sa prise de fonction, on a vu quoi ?

Des petites "manifs" par ci par là, des opérations escargots sans lendemain, des grèves de gros petits bras cassés (sponsorisées par les jaunes de la CGT et de la CFDT) bref que des actions soit isolées (donc vaines) et des grèves à la petite semaine !

Étonnant non quand apparemment tout le monde geint, se plaint constamment d’un pouvoir d’achat riquiqui ?

Ils sont où les marins-pêcheurs ?
Les agriculteurs ?
Les viticulteurs ?
Unis peut-être ?

Tu les a vus défiler morts de faim les lycéens et les étudiants (moi j’ai juste vu des pauvres jeunes qui traînaient les pieds ..) ?

Qui a soutenu les hôtesses de caisse quand elles (c’est une première) ont cessé le travail ?

Il est où le citoyen-automobiliste "étranglé" par la hausse du prix du pétrole et des matières premières sinon au péage en route vers Hossegor ?

Ils attendent quoi les miséreux pour faire preuve de solidarité entre eux au lieu de se bouffer le groin ?
Ils attendent qui ?
Les syndicats ?!?

Aaaaaaaaah ! Les syndicats !

N’as-tu donc pas vu comment ils se sont faits rouler grave dans la farine, cons-qu’ils-sont, farine de catégorie une pétrie de main de maître par M. Sarkozy & M. Bertrand ?
En premier lieu la CGT et la CFDT.
Qui aujourd’hui, les culottés, montent sur leurs grands chevaux … petits baudets,
pour dénoncer les propos pyromanes du Chef dans l’État ..
… Alors qu’ils ont acheté (marchandé, serait plus exact) avec ce renard de Sarkozy, la paix sociale.

Permets-tu que je pouffe ma race ?

Sauf que ..

… Sauf que, oui, ils sont bien pyromanes les propos de M’sieur Sarkozy (comme autrefois "Kärcher" ou "Racailles" ..)
L’ennui c’est qu’il les balance en plein mois de juillet et qu’à la rentrée qui s’en souviendra ?

Mais bon, l’aurait pu s’en dispenser.
Mais ça, c’est pas dans sa nature.
L’homme aime
humilier.
Et publiquement.
Ce qui ne se fait pas quand on a de l’envergure (même si en privé, ça balancera toujours sévère ..).

Et pour reprendre non pas des pâtes à la carbonara mais Patrick De Carolis, je serais tenté de dire que les propos de M’sieur Sarkozy ne sont pas "faux", "injustes" mais .. "Stupides" !

Car à trop humilier, tu risques de l’avoir ton énoooOOOOoorme mouvement social avant la fin de cette année, mon pote ! – je te tutoie puisque tu le fais avec tout le monde – cf : "Casse-toi pauvre con" et "Descends un peu le dire ici si t’es un homme !".

Mais pas comme le propose la Voynet, une journée symbolique (à la petite semaine, quoi …) plutôt un bon mois.

Et là, il fera quoi le fanfaron ?
Il reconnaîtra, comme devant Mâhâme Chabot, qu’il a commis quelques erreurs avant de les réitérer trois semaines plus tard ?
Il nous dira qu’il a re-re-re-re-re-re changé ?

Une dernière chose :

M’sieur Sarkozy n’a pas engagé une réforme, mais une bonne quinzaine à la fois.
Or comment veux-tu mobiliser le camarade et/ou le citoyen qu’en a marre sur une quinzaine de fronts à la fois ?
Ben tu peux pas (surtout si t’es complètement divisé …) !
Elle est là la stratégie du Chef dans l’Etat.
Redoutable.

Mais comme le dit Julien Dray :
"Rira bien qui rira le dernier."

En attendant, camarade citoyen, bonne plage avant, peut-être, les pavés ..

Rira Bien Qui Rira Le Dernier :
Une Bonne Grève Pour Sarkozy [Le Contre-Journal]

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Sarkozysme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sarko E I Suoi Fratelli [O Il Nuovos Fanfarons]

  1. anne dit :

    Espérons!
    Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s