Haro & Arrêt Sur Patrick De Carolis

 

     

Tout d’abord, préciser que cet homme, Patrick De Carolis n’est pas à proprement dit un tendre, ni une oie blanche.
Et d’ailleurs, il le dit lui-même :
"Je ne rentre pas dans une vision affective des choses, je suis chef d’entreprise."

Pourtant, on sent bien comme une émotion quand à la fin de l’entretien (ce matin sur RTL) Apathie lui demandant s’il sera toujours le PDG de France-Télévisions à la fin de l’été, il marque un temps d’arrêt (sur images …) avant de répondre feutré, fatigué :
"… Je pense …"

Ce "… Je pense …" et surtout le ton employé pour le dire tranche singulièrement avec les propos qu’il tint tout au long de cet entretien, ceux d’un homme résolu à se battre pour son entreprise, ses collaborateurs, ses salariés, quand bien même aurait-il précisé que :
S’il estime ne pas avoir les moyens (financiers) il prendra ses responsabilités (en clair, il démissionnera de son poste) en septembre prochain.
De Carolis aurait-il une vision affective de lui-même ?

Ensuite, s’attarder sur un terme qu’il emploie souvent et qu’il marie avec celui de "professionnalisme".
Ce terme c’est :

Indépendance.

Patrick De Carolis se targue d’être indépendant (dans sa tête).
Et là, on serait tenté de l’applaudir de toutes nos mains.

Sauf que …

Sauf que n’est-ce pas le même homme qui (pour des raisons politiques ?) décida de la suppression d’une émission de France Télévisions, émission dont la principale caractéristique était justement sa liberté de ton, son indépendance (y compris vis-à-vis de France Télévisions) une émission qui s’intitulait :

"Arrêt Sur Images"

Alors Mâhâme Chabot, moi je veux bien qu’on soit indépendant, mais encore faut-il respecter l’indépendance des autres, sinon quelle drôle de conception de l’indépendance, Mâhâme Chabot !

Rappeler qu’outre "Arrêt Sur Images", une autre émission "indépendante" du service public était sur la sellette, il s’agit de "Ripostes" de Serge Moati, émission qui fut conservée in-extremis, De Carolis ayant dû penser que deux d’un coup, ça ferait un peu désordre, d’autant plus quand, comme aujourd’hui, on se vante humblement d’être un modèle d’indépendance !

Enfin, tout de même, saluer son courage (tout relatif cependant, tant il sait que ses heures sont comptées) quand il dit, toute colère rentrée, que prétendre qu’il n’y a aucune différence entre les programmes des chaînes privées et ceux du service public (ce que fit Nicolas Sarkozy l’avant-veille sur France 3) c’est "faux", "stupide", "injuste", "profondément injuste".

En d’autres termes, et même s’il s’en défend, il trouve l’avis du Chef de l’Etat … Stupide !
Ce qui est suicidairement courageux.

La réponse du Chef de l’Etat n’a pas tardé à venir via le porte-parole à cheveux de l’UMP, Frédéric Lefebvre qui, reprenant un argument du PDG de France Télévisions ("Le compte n’y est pas") lui a balancé le scud suivant :

"L"heure des comptes n’a pas encore sonné !"

C’est clair, non ?

Et n’est-ce pas ce que je te narrais dans le billet en date d’hier, que le but audiovisuel de M’sieur Sarkozy n’est pas de nous offrir un service public de qualité (lui, il le veut juste populaire et familial, la qualité il s’en fout ..) mais de régler SES comptes.
Tel un cow-boy ou tel un enfant-roi, c’est toi qui vois ..

Aux yeux (copieusement cernés) de Patrick De Carolis, on devine que l’explication a déjà commencé, certainement l’avant-veille, après le passage du Chef de l’Etat sur France 3, une explication qui, à n’en pas douter, a du être mémorable, pas piquée des hannetons.
Et d’ailleurs, ne dit-il pas notre De Carolis qu’avec le chef de l’Etat il a un rapport "franc" ?
On sait ce que ça signifie un rapport "franc" (et frontal) avec Nicolas Sarkozy, c’est du genre
le Guilvinec ou du style le Salon "casse-toi pauvre con" de l’Agriculture.
C’est du brutal, quoi.

Dommage que M. De Carolis n’alla pas un peu plus loin, notamment quand après étude du plan de financement de France Télévisions par taxes diverses, il estime que "le compte n’y est pas".
Oui, dommage qu’il n’ait pas dit que cela ne se ferait pas, à court terme, sans une hausse de la redevance, des tarifs des opérateurs téléphoniques et des abonnements à l’Internet, dommage qu’il ne nous ait pas dit que c’est nous qui paieront cash
la disparition des écrans publicitaires sur le service public.
Mais bon, quand tu qualifies de "stupide" les propos du Chef de l’Etat, ta marge de manoeuvre, de sincérité et d’indépendance s’en retrouve considérablement réduite.

Maintenant, est-ce que vraiment les programmes de France Télévisions sont si différents de ceux des chaînes privées, et plus particulièrement ceux de TF1 ?

Eh bien mon ami, je t’invite à consulter deux études comparatives menées par le site INDEPENDANT Acrimed.

L’une datant d’octobre 2007, soit au bout de deux ans de présidence De Carolis et dont voici un tableau assez parlant :

Et l’autre datant de septembre 2007 et consistant à comparer le contenu des JT de TF1 et de France 2 durant l’été dernier.

Et la conclusion est sans appel :
Le service public comme les chaînes privées nous proposent une télévision de … Consommateurs.

Autrement dit, qu’elle soit "public" ou privée, la télé serait un machin nous rendant dépendant (de) fabriquée par des gens se targuant d’être indépendants (de ?).

Sarkozy N’Aime Pas France 3 ? France 3 Non Plus ! :
Sarkozy Hué A Son Arrivée A France 3 [La Télé Libre]

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Médias. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Haro & Arrêt Sur Patrick De Carolis

  1. Idril dit :

    Coucou!!! et oui, again! j\’avoue tout, la où j\’ai le plus rigolé, c\’est pour le "porte parole à cheveux"…oui, je suis puérile! pour le reste, c\’est exacte, il n\’y a pas de différence notable (sauf France 5 peut-être pour certaines émissions) entre TF1 et les chaines publiques, parce que le patron qui paye une fortune pour nous ramollir le cerveau et nous faire consommer, veut que ça promo apparaisse avant, surtout avant, des émissions qui fonctionnent. Et, comme le téléspectateur que nous sommes (j\’ai pas la télé mais je la régarde chez ma môman, des fois) veut du facile, du populaire, du pré-maché pour cerveau surmené, et bien, qu\’on soit privé ou public, on est obliger de pondre des émissions, téléfilms, talk-show et autres soap de m…. pour appater les annonceurs potentiels, et ramener du pognon. voilà le problème de France Télévision Mon Ami, elle se veut, pour quelques heures encore indépendante du pouvoir politique (elle ne l\’est pas, mais passons…) mais elle n\’est plus depuis longtemps (l\’a-t\’elle déjà été un jour, je ne pense pas), indépendante du pouvoir financier. Alors, que le service public n\’a normalement pas de but lucratif…. Tu vas me dire, Philippe, pour quelqu\’un qui n\’a pas la télé, elle te fait bien causer! et tu auras raison, la télé est le seul média, qui,même quand on le possède pas, ne vous est jamais totalement étranger….
     
    PS : Gros bisous, Prends soin de Toi.

  2. anne dit :

    Carolis il deviendrait pas des fois "fichable car susceptible de troubler l\’ordre public" j\’aimerais bien l\’être moi, même si je n\’ai pas 13 ans, cela me rajeunirait et me donnerait l\’impression de faire partie de la résistance, et comme nom de code je prendrais Gotlieb,
    il a pas passé largement les bornes de la démocratie là Sarko?
    A tchao
    Anne de Sète

  3. Paul dit :

    Hé ! T\’as oublié que le protégé de chirac a viré Ardisson !!!Oui, je sais, Ardisson est de mauvaise fois, parfois il se vautre dans la facilité, et il aime bien animer les conflits (surtout ethniques) puis dire aux invités de se ressaisir (d\’où la mauvaise foi..). Mais qu\’est-ce qu\’on rigole avec lui et surtout…chez lui certaines gens ont tendance a dire ce qu\’elles pensent et d\’autres à relativiser…Il faut qu\’il revienne sur le service public !

  4. peter dit :

    Encore une fois bien vu, et bien analysé, de CAROLIS = de CARRIERISTE = d\’OPPORTUNISTE…..Rien d\’autre à dire… C\’est le monde des bien-pensants et du parisiannisme qui se partage le gâteau des médias et de la pub….. Grand bien pour eux, s\’il ne nous prennaient pas pour des cons.. SAVENT-ILS MEME que NOUS EXISTONS ??? autrement qu\’en chiffres ou courbes A+ PETER          

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s