Sark’O.R.T.F. [5ème Partie]


D’abord me la péter et très copieusement, vu que cette association entre Sarko et l’O.R.T.F. je la faisais dès le 15 novembre 2006.

Eh ben quoi, Mâhâme Chabot, on n’a plus le droit de s’la péter dans c’pays ?
C’est quand même formidable ça !

Tu remarques que j’écris comme cause notre Chef de l’Etat.

Ah certes, c’est vrai, rien ne laissait présager que notre homme allait privatisersupprimer la pub sur les chaînes du service public, et pour une raison simple :
Lui qui a promis de n’pas nous mentir, de n’pas nous trahir, s’était bien gardé de l’annoncer pendant SA campagne présidentielle.
On peut m’dire ce qu’on veut (je re-écris comme cause M’sieur Sarkozy) c’n’est pas mentir que de faire quelque chose qu’on n’a pas dit !
Sinon, quelle drôle de conception du mensonge, vous avez là, Mâhâme Chabot !

Mais alors pourquoi, une fois Président-de-nous-autres, décide-t-il de priver (à terme) France-Télévisions d’écrans publicitaires ?

Pour en faire un service public de qualité ?

Non.

Pour régler ses comptes ?

Ben oui.

Nicolas Sarkozy n’aime pas le
service public, et tout particulièrement France 3 qu’il entend bien ventiler façon puzzle en fermant dans un premier temps quelques bureaux régionaux.

Car vois-tu, M’sieur Sarkozy, outre le fait qu’il n’a pas supporté le traitement de SA campagne présidentielle par France-Télévisions, n’a pas oublié non plus comment il y fut reçu.
Et notamment dans feue l’émission "France-Europe-Express"
le 18 mars 2007.

Ce soir-là il arrive en déclarant (en "off") que cette émission l’emmerde et qu’il n’a pas envie de la faire.
Ensuite, excédé de poireauter dans les couloirs de la chaîne, l’unique salle de maquillage étant occupée, il dit :

"Toute cette direction, il faut la virer !"

Le Canard Enchaîné du mercredi suivant précisera que le candidat Sarkozy aurait ajouté qu’il ne pouvait pas le faire maintenant (virer la direction) mais ils ne perdent rien pour attendre, ça va pas tarder !

Cette attitude fut dénoncée par le Syndicat des Journalistes de la Rédaction Nationale de France 3 (dans
ce communiqué) le 23 mars 2007, un communiqué où l’on pouvait y lire :

"Nous nous inquiétons que M. Sarkozy puisse afficher sans aucune gêne un tel mépris pour l’indépendance des chaînes du service public."

Et donc, nous y voilà, au temps des règlement de comptes, le sport favori de M’sieur Sarkozy (dont la phrase-clé de SA campagne était, je te le rappelle : "Je vais tous les niquer" – sous-entendu : celles et ceusses qui m’ont mis des bâtons dans les roues ces vingt dernières années.) !

D’abord, amadouer la proie (France 3) en choisissant d’y accorder un entretien (hier soir) sachant pertinemment qu’il n’est QUE le second président de la Vè République à le faire et qu’on ne manquera pas de le lui souligner.
Ce qui fut fait par Paul Nahon (assez mou du genou hier soir .. T’as fait un stage Olivier Mazerolles ou quoi, Paul ?).
M’sieur Sarkozy avait alors beau jeu de lui répondre que, voyez comme mes prédécesseurs se désintéressaient de vous, ce qui (sourire carnassier) n’est pas mon cas !

C’est, remarquablement mais surtout diablement bien joué de la part du Chef de l’Etat.

Mais si tu as tout bien suivi l’intégralité de cet entretien (laborieux-chiant) tu auras pu sentir, effectivement, à certains moments, combien le Chef de l’Etat méprise cette chaîne et ses journalistes.

Ainsi quand Paul Nahon affirme que la rédaction de France 3 fait bien son travail et que dans un rictus et un inévitable mouvement d’épaule, Nicolas Sarkozy lui rétorque :

"Que vous soyez content de votre travail, ça ne m’étonne pas …"

Ou quand plus tard, il dira :

"Comment voulez-vous faire tourner une BOUTIQUE comme France 3 …"

Note que j’ai le plus profond respect pour les propriétaires de boutiques (je re-re-écris comme cause le Chef de l’Etat, qui soit dit en passant m’a bien fait rire quand il assura qu’il en avez assez qu’on fasse venir de la viande Australienne tout en précisant dans la foulée qu’il n’avait rien contre les Australiens ..) le plus profond respect pour les propriétaires de boutiques, disais-je, qui font un travail remarquable Mâhâme Chabot, mais comparer France 3 à une boutique, n’est-ce pas là, et je défie quiconque de me prouver le contraire re-Mâhâme Chabot, la preuve que notre Berlusconi français n’a pas la moindre considération pour les salariés (des journalistes en grande majorité) de France 3, cette chaîne sacrée, chaque année, chaîne préférée des français ?

Mais il y a une autre phrase qui devrait inciter chacun à la réflexion.
C’est celle-ci :

"J’ai une haute idée du service public (….) Mais les programmes du service public ressemblent trop à ceux des chaînes privées (…) On peut faire mieux."

Et alors, où qu’il est le problème, tu me dis ?

Ben alors, y’a pas un truc qui te choque, mon ami ?

Par exemple le :
"ON peut faire mieux !"

Ne convenait-il pas plutôt de dire :
"VOUS pouvez faire mieux !"

Alors c’est QUI, ce "ON" ?

Facile, il suffit de se souvenir que mercredi 25 juin dernier, M’sieur Sarkozy nous annonçait que ce ne serait plus le CSA qui nommerait le Président de France Télévisions, mais … L’exécutif.

Et l’exécutif, c’est qui ?
Ben c’est M’sieur Sarkozy.

Ouais bon, le CSA peut aussi donner son avis (mais t’as vu qui en est le Président ?) et le Parlement s’y opposer (le Parlement qui est très majoritairement à Droite…) mais à moins que le Chef de l’Etat nomme Jean Sarkozy à la tête de France Télévisions, je n’vois pas pourquoi le CSA et le Parlement ne se soumettraient pas à la volonté de son altesse sérénissime !
Au nom de quoi, Mâhâme Chabot ?

Or donc, comme il a placé des tas des gars à lui chez TF1 (la chaîne où l’on a fêté l’élection de Sarkozy au champagne ..) va faire de même avec le service public, et pis c’est tout.

Nous retournons donc bien à une télé d’Etat qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’O.R.T.F. !
Une télé aux ordres, et plus précisément ici, aux talonnettes !

Et, comme de bien entendu, personne ne moufte.
Surtout pas le citoyen.
Trop occupé à faire ses valises, pressé qu’il est d’aller se décompresser la couenne sur une plage Landaise, vacances d’été sponsorisées par un crédit revolving.

Une dernière chose :

Supprimer la pub, personnellement je suis pour (je hais la pub !) mais va falloir m’expliquer comment ça se fera sans une hausse conséquente de la redevance ?
Parce que j’ai beau
refaire tous les calculs, ça tombe pas juste du tout.

Et pis taxer les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d’accès à l’Internet pour financer le service public, d’abord je ne vois pas pourquoi c’est eux que l’on va taxer (à quel titre ?) et ensuite, crois-tu que ces opérateurs et fournisseurs ne vont pas en retour augmenter leurs tarifs ?

En clair, la suppression de la publicité sur le service public, c’est bien toi et moi, nous qu’avons plus de pouvoir d’achat qui allons la payer, mon citoyen :
1 – Par une hausse de la redevance en 2010.
2 – Par une hausse de ton forfait Bouygues, SFR ou Orange
3 – Par une hausse de ton abonnement Internet (hausse du prix, pas des mégabits ..)

J’espère au moins que t’auras beau temps dans les Landes, sinon, t’auras vraiment tout perdu …

…. Et j’te cause même pas de la privatisation rampante du régime d’assurance-maladie dont tu sembles également te foutre considérablement …

Les Épisodes Précédents :

Sark’O.R.T.F. : 1ère Partie
Sark’O.R.T.F. : 2ème Partie
Sark’O.R.T.F. : 3ème Partie
Sark’O.R.T.F. : 4ème Partie
Sark’O.R.T.F. : Hors-Série

Publicités

6 commentaires sur “Sark’O.R.T.F. [5ème Partie]

  1. C\’est dans ces périodes là que je suis bien contente de ne pas avoir la télé! Mais bon, un peu facile comme réponse, oui, Mon Ami, je t\’entend déjà… C\’est vrai que la pub, ça ne manquerait pas, mais qu\’elle est vitale, comme pour tous les médias d\’ailleurs, et que bien sûr, la suppression d\’un financement, engendre la recherche d\’un autre, pour le remplacer. Quoi qu\’il en soit, nous l\’aurons dans le C… et oui, s\’est toujours nous, nous, nous! Et oui, l\’ère du Nain fait douleureusement penser à l\’ère Gaullienne, avec le charisme en moins… De plus, je suis d\’accord, les français regardent mollement tous nos acquis sociaux fondrent au soleil, la sécu, et tout le reste, mais le français moyen, ne bouge, que quand on lui empute personnellement son PA, pas de conscience collective en France, de notion d\’intérêt général, chacun pour sa pomme! et malheuresement, les seuls qui s\’élèvent contre cela ne sont pas en mesure de gouverner… donc, le serpent se mort la queue, comme toujours!
    Ouh, excuses pour la longueur!
     
    PS : j\’aime mieux Dijon que les Landes, et comme je dois travailler, et bien, je ne prend pas de vacances, la plage du lac de Dijon, me suffira! bisous, bonne soirée, à bientôt!

  2. Mais moi j\’aime bien quand tu fais long.En plus, j\’ai pas l\’impression que ça le soit.Moi je l\’ai, la télé, elle me sert pour bouffer du DVD (mon péché mignon ..) et de l\’info en boucle.Quand je zappe sur un chaîne classique, je sais pas pourquoi je tombe TOUJOURS sur .. un écran publicitaire !Pour moi, la télé (mais pas qu\’elle) c\’est juste un support qui ne cesse de te dire : "Consomme !"La télé n\’est plus qu\’un média qui nous vend TOUTE LA JOURNEE des produits avec parfois, au milieu, un reportage intéressant.Ce n\’est pas la télé qui est coupée par des pubs, ce sont des pubs qui coupent (et vident de sens) la télé.J\’ai aussi du mal à regarder un film à la télé.D\’autant que c\’est rarement les bons, enfin le cinéma que j\’aime, et quand la télé passe un film que j\’aime, je le regarde pas, vu que je l\’ai en DVD.Sinon c\’est quoi la télé ?Joséphine Ange Gardien ?Très peu pour moi, merci.J\’ai pas besoin de ce programme nunuche pour éprouver des sentiments, de la compassion, de l\’intérêt pour autrui, et en plus, je trouve que (et ça va te surprendre) Joséphine Ange Gardien est un programme dangereux.Eh si.Ca va quoi, on ne vit pas dans le monde merveilleux de Disneyland (quoique pas si merveilleux que ça, je dirais : horripilant !) et on peut faire des programmes plein de bons sentiments, j\’suis pas contre, mais sans prendre le téléspectateur pour un attardé.Et je te passe le reste qui n\’est qu\’opération promo pour tel chanteur, tel écrivaillon à la petite semaine (Marc Levy) tel acteur, etc.Rien, rien de pertinent, rien qui sort du politiquement correct, rien qui te fasse bander, aucune prise de risque, rien.Le vide.La télé, c\’est souvent un outil de propagande, non ?Le fait d\’être déchargé du diktat publicitaire pourrait cependant apporter au service public une réelle liberté de ton, certainement plus de création, d\’imagination, mais si c\’est Sarkozy qui décide du cahier ces charges via un Président qu\’il aura nommé lui-même, j\’en doute.On peut aussi se demander à quoi sert Christine Albanel, Ministre de la Culture, car ce dossier, celui du service public, c\’est le sien normalement.Je serai elle, je me casserais.Car tout de même Sarkozy vient de lui signifier qu\’elle ne sert à rien, genre qu\’elle n\’est pas au niveau, comme humiliation c\’est copieux.Si elle avait un semblant de dignité, elle lui foutrait sa démission dans le groin.Apparemment, c\’est pas la dignité qui l\’étouffe à Mme Albanel.Pour le reste, ce matin, ou hier, sur i>télé un routier (qui participait à une énorme opé escargot) se demandait pourquoi le citoyen ne se joignait pas à eux, car le citoyen motorisé, lui aussi, il la subit la hausse du pétrole.Ben la réponse tu l\’as donnée, Fée & Dragon :Il est résigné, le citoyen.C\’est d\’un triste.En même temps, faut reconnaître que Sarkozy est très fort : il ne fait pas UNE réforme, mais 16 en même temps.Et tu peux pas mobiliser sur 16 fronts en même temps.Y\’a pas à dire, il mène bien son bazar ..Sauf que, je crois qu\’à la rentrée, ça va finir par péter …

  3. Re! oui, la pub vide de son sens la télé, car un service public, comme son nom ne l\’indique pas, ou sûrement pas assez souvent, est là pour élever, aider, pallier justement aux manques de la société de consommation, et dans le cas de France Télévision, on aimerait que ces chaînes pallient au manque d\’information, de culture, de découverte, d\’envie d\’apprendre… c\’est la même problématique qu\’un musée, une radio, la sécu, etc… Peut-être que quand on réfléchit bien, il serait pas si mauvais de payer un peu plus de redevance, pour que  ce service public là soit vraiment assuré, peut-être bien, que si cette merveilleuse idée de service public enrichissant pour tous était vraiment assuré, alors, je prendrais la télé. Mais comment espérer, avec le Nain pour tout surveiller, ordonner, organiser, peut-on croire que cela peut arriver? bises

  4. Ce qui m\’a beaucoup plus hier soir, c\’est ce que j\’ai vu ce soir, à savoir ( coucou, ça va toi?), l\’off.J\’ai vu le moment où la maquilleuse allait te l\’empaler sur la chaise pour qu\’il arrête de girouetter aux 4 vents.Des bizettes

  5. Mélina !!!!Mais ça fait une éternité que ..Non, ça ne va (coucou toi !) pas bien du tout ;-)Mais vraiment pas bien …Oui, sur le "off" on n\’est pas loin du Guilvinec ou du Salon de L\’Agriculture.Il hésite à l\’emplâtrer le technicien du son.C\’est clair.Mais il voit que la caméra filme ..Va quand même pas demander qu\’on arrête de filmer, tu vois ..Quant à la maquilleuse .. Je suis bien d\’ac …Mais voilà, le peuple a décidé de porter un enfant à la tête du pays.Intelligent, certes.Mais un enfant.Et le pire, c\’est que voilà donc l\’enfant-roi.Tout ce que je déteste et m\’exaspère.Car oui, c\’est un enfant.Ce n\’est un homme qui peut dire :"Avec Carla, c\’est du sérieux !"Ca, c\’est un enfant qui peut le dire.Pas un adulte.C\’est effrayant.Mais ce qui l\’est encore plus, c\’est la non-réaction du peuple.Le peuple serait-il lui aussi, devenu, par trop de télé abêtissante, un enfant ?Eh bien, tu sais quoi ?Je crois que oui.Et 68 n\’y est pour rien …Au contraire !Quand bien même ceusses qui ont mené cette "petite" révolution n\’ont pas assuré le service après-vente, loin de là.

  6. Mais moi je bous de rester dans la passitude face à toute cette outrance, mais comment faire quand on a pas de moyens ? C\’est à moi que je le demande rassurez-vous. Je suis entrain d\’écouter les grandes gueules sur RMC, qui parlent des cravates des députés! leur connerie me fascine, et quand on y réfléchit : tout est con!
    Je vous embrasse
    Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s