« Réduire Le Débat Politique Français A La Seule Question Du Pouvoir D’Achat, C’est Absurde ! »


C’était le 8 janvier dernier.
Première conférence de presse de
Nicolas Sarkozy.

Quand une journaliste "indépendante" lui faisait remarquer que, ce qu’attendait les français, ce n’était pas une politique de civilisation, mais quelque chose de concret comme des mesures en faveur de leur pouvoir d’achat, le chef de l’Etat reconnaissait que, certes, le pouvoir d’achat était une attente mais qu’il n’y avait pas que celle-là.
Et il ajoutait :

"Pouvoir sortir tranquillement dans la rue, c’est une préoccupation concrète des français ! Ne pas avoir peur dans le métro, c’est une préoccupation concrète des français ! Avoir une politique d’immigration digne de ce nom, vous croyez que ce n’est pas une préoccupation concrète des français ? Avoir une ville où il fait bon vivre (…) Parler de l’hôpital, c’est pas concret ? Mais comment voyez-vous le concret"

Puis refusant d’être celui qui viderait des caisses qui sont déjà vides, il avait lancé cette phrase :

"Réduire le débat politique français à la seule question du pouvoir d’achat, c’est absurde !"

Et donc, j’en conclue que cette campagne de "pub"
(dite campagne d’information ..) qui tourne depuis hier, lundi, sur nos écrans de télévision est absurde :

  

Pourquoi c’est absurde ?

Parce que, par cette campagne d’information le gouvernement reconnaît que le pouvoir d’achat n’est pas UNE préoccupation concrète des français, mais LA préoccupation concrète, majeure, prioritaire de nos concitoyens, sinon, il communiquerait aussi sur cette peur que nous éprouverions quand nous prenons le métro, sur une politique d’immigration digne de ce nom, sur les villes où il fait bon vivre ou sur l’hôpital !

N’est-ce pas une façon (je m’exprime comme le Chef de l’Etat ..) de réduire le débat politique français à la seule question du pouvoir d’achat, Mâhâme Chabot que de communiquer QUE sur lui ?
Je défie quiconque (je continue à mimer verbalement Nicolas Sarkozy) Mâhâme Chabot de me prouver le contraire !

Quant au spot lui-même – dont on jurerait qu’il est à la gloire d’une banque – note que le thème de l’attente évoqué par le chef de l’Etat lors de sa conférence de presse cinq mois auparavant s’est transformé en "impatience".

"Pouvoir d’achat, vous êtes impatients. Nous aussi."

Le "Nous aussi" c’est qui ?
Le Gouvernement.
Ah !?!
Le Gouvernement, lui aussi, aurait des problèmes de pouvoir d’achat ?
J’ironise, bien sûr.
Non, ce "Nous aussi" peut se traduire par :
"Nous, le Gouvernement, avons un problème avec le pouvoir d’achat .."
Il était grand temps de le reconnaître les gars …


Autre chose :
Dans cette "pub" (où la femme balaye, rêve, fait les courses …) cette impatience, elle se traduit comment ?

Par des manifestations ?

Non !

Des opérations escargot ?

Non !

Des pêcheurs invectivant le chef de l’Etat ?

Non plus !

Non, l’impatience se traduit par …. des doigts tapotant sur une table …

C’est quand même une drôle de conception (je parle toujours comme le Chef de l’Etat) de l’impatience, Mâhâme Chabot, non ?

Enfin, pour ce qui est de la signature finale :
"C’est mois après mois que nous gagnerons LA BATAILLE du pouvoir d’achat."

Qui dit bataille, dit … ennemis !
Logique, non ?
Tu ne vas pas livrer une bataille s’il n’y a aucun adversaire à combattre !
Mais c’est QUI, les ennemis du pouvoir d’achat-qui-va-bien ?
Qui sont ses adversaires ?

Le spot se garde bien de nous le dire …
Mais
nous avons tous la réponse, non ?

"Si je suis celui qui aurais perdu la guerre, je peux être aussi celui qui l’a un peu gagnée."
[Nicolas Sarkozy – Le 8 janvier 2008]

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Sarkozysme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Réduire Le Débat Politique Français A La Seule Question Du Pouvoir D’Achat, C’est Absurde ! »

  1. Idril dit :

    Et oui, qu\’est ce qu\’ils y connaissent au manque de pouvoir d\’achat les membres du gouvernement? Les blings-blings, les jets, les appart\’ ou maisons à Neuilly, les super voitures….quand aux arguments sarkosistes, ils sont tous d\’un point de vue sécuritaire, sectaire, effrayant le bon peuple pour lui faire oublier…son petit pouvoir d\’achat! la bonne technique! bises Philippe, en attendant mieux, je vais de ce pas manger mes nuggets de poulet, payés une fotune et les regarder emputer mon PA à moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s