Du Président Bling-Bling Au Président Camelot


[Billet publié spontanément par AgoraVox]


Tu te souviens ?

Y’a un an ?

Nicolas Sarkozy était élu Président de notre République à 53,06% hors-taxes …

Hors-taxes, car si tu appliques la TVA à ce chiffre, autrement dit, si tu tiens compte des inscrit(e)s sur les listes électorales qui n’ont pas jugé bon – et comme je les comprends – de choisir entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy lors du second tour de l’élection présidentielle 2007, tu obtiens alors un (petit) chiffre net de :
42,68%

(Seuls Pompidou en 1969 et Chirac en 1995 ont fait moins bien en net que le Sarkozy 2007)

Enfin-bon-bref, t’en souviens-tu de cette victoire de Nicolas, mais surtout, de ce qui suivit :
Fouquet’s,
Yacht, Rolex, Ray-Ban, Versace & Prada, et j’te passe les frasques conjugales et son obsession à devenir notre Kennedy français – quand on sait comment Kennedy a fini, c’est bizarre, voire inquiétant du côté psychanalytique, comme obsession, non ?

Oui, il y a un an, nous découvrions ébaubis une présidence "pipolisée", décomplexée de la thune et du langage, une présidence Bling-Bling.
Une présidence faisant les Unes du
Monde comme celles de … Voici !

Mais un an après, où est-on ?

Eh bien, pour le savoir, mate donc cette incroyable vidéo enregistrée en ce (triste) jour anniversaire dans une
usine du Gard (KP1 à Pujaut) usine fabriquant des poutrelles en béton – intéressant pour un président qui va de plus en plus dans le mur, non ?

        


Bon apparemment, et même plus qu’apparemment, la présidence Bling-Bling, c’est fini.

Juste une remarque, avant de passer au plat de résistance qu’est pas triste :

J’ai cru comprendre que notre chef d’Etat voulait "représidentialiser" sa fonction – qu’il a lui-même, au passage, considérablement désacralisé – en prenant exemple sur … François Mitterrand.
"On va faire du Mitterrand !" Aurait-il déclaré ..

Ben c’est pas gagné, hein !
On en est loin, là ..
A des années-lumières au carré …
(mais Jacques Attali, devenu l’un de ses proches, pourrait lui concocter un petit rapport en 689 points essentiels afin de l’aider à s’en rapprocher …)

Même Chirac, qui pourtant ne rechignait pas à rendre visite au petit peuple, n’aurait jamais tenu un discours pareil, ne se serait surtout jamais adressé à des ouvriers sur le ton condescendant – donc méprisant – qu’emploie notre actuel Président.

Mais ça n’est pas le plus effrayant – eh oui accroche-toi, y’a bien pire – de ce que je retire de cette vidéo.

Le plus effrayant, c’est que Nicolas Sarkozy ne semble pas savoir DU TOUT comment doit se comporter un chef d’Etat digne de ce nom, preuve en est, il est passé – assez brutalement – d’une extrême à une autre.

En clair, le président Bling-Bling a laissé la place à un président … camelot !

Car, que voit-on sur cette vidéo, sinon un camelot de fête foraine ?

Quand il dit :

"On va passer de 5 milliards d’euros distribués d’intéressement … à 15 !"

Il observe un court silence, le doigt est levé, et il répète :

"A 15 !"

Qui s’exprime de la sorte ?

Sinon un vendeur de hachoirs vous promettant, madame, si vous l’achetez ce hachoir, non pas un, ni même deux, MAIS TROIS  !
Oui madame, vous m’avez bien entendu, trois couteaux de cuisine !
Je dis bien TROIS couteaux de cuisine, auxquels je rajoute ce splendide service à thé en porcelaine de … Limoges !

A la seule différence que le débit oral d’un authentique camelot est nettement plus rapide …

Oui, c’est un camelot que j’entends quand mon Chef de l’Etat déclare que :

"Mais VOUSet à nouveau, il pointe le doigt Vous payerez pas d’impôt sur le revenu sur les heures supplémentaires !il observe un silence, regarde la foule ouvrière, comme le camelot jugeant des effets de son discoursPas d’impôt, ajoute-t-il ! Ecoutez … Ca, c’est du pouvoir d’achat en plus, non ?"

C’est comme le hâchoir, madame, grâce à lui, vous allez gagner un temps énorme, et le temps madame, c’est quoi ?
Oui madame, c’est de l’argent ..
Alors profitez-en, d’autant plus qu’avec les trois couteaux de cuisine et le splendide service à thé en véritable porcelaine de Limoges, je rajoute cette peluche – vous avez des enfants ? – eh bien raison de plus, cette peluche, disais-je, qui fera la joie et le bonheur de votre progéniture, et à qui, grâce à ce hachoir révolutionnaire, unique, vous ferez aimer, oui madame, aimer les carottes râpées !
Et voilà, madame, comment par le truchement de ce hachoir vous allez faire d’une pierre deux coups !

Ce qui dans la bouche de Nicolas Sarkozy devient assez sobrement, je l’avoue :

"Vous verrez qu’à l’arrivée sur la feuille de paye, vous en serez récompensé !"

Mais comme tous les camelots, mon chef de l’Etat est un peu, beaucoup menteur.

Par exemple, quand il dit :

"Avant les heures supplémentaires étaient interdites et vous payiez toutes les cotisations et tous les impôts ! Maintenant elles sont autorisées, et vous ne payez pas de cotisation et vous ne payez pas d’impôt !"

Va falloir qu’on m’explique comment une entreprise et ses salariés pouvaient payer toutes les cotisations et tous les impôts sur quelque chose … qui n’était pas autorisé !!!
Vu que si ça n’était pas autorisé, c’était du genre illégal ..

Bien sûr que si qu’elles étaient autorisées les heures supplémentaires sauf qu’elles n’étaient pas défiscalisées, même s’il est vrai qu’il fallait aller les chercher à la truelle, négocier durement, sinon, t’en voyais pas la couleur.

Eh ben tu sais quoi ?

Face à ce spectacle assez affligeant, je me demande si au fond – que l’on touche présentement – je ne préférais encore pas le Président Bling-Bling ..

PS1 : Un truc marrant dans ce reportage, quand notre camelot évoque les 35 heures, qu’il rend responsable de la stagnation des salaires et de la croissance, on entend un portable qui sonne.
Et je me demandais si ce n’était pas Martine Aubry ou Lionel Jospin qui appelaient pour protester ..

PS2 : Note également les marques que je qualifie de mépris, d’autant plus qu’elles sont accompagnées de rictus nasaux, de pointages de doigts ou de mouvements d’épaules à la cow-boy de salon, ces marques de mépris quand notre camelot dit :

"Je ne sais pas si dans votre entreprise-LA !"

C’est quoi cette manière de s’exprimer :
"Cette entreprise-LA" ?

Pourquoi ne pas l’appeler par son nom :
KP1 ?

Mais ce mépris va même jusqu’au patron de KP1, quand sur le même ton et avec les mêmes gestes, il le désigne ainsi :
"Je le dis au – et là, il se retourne, montre le chef d’entreprise du pouce – patron-LA !"

Comment ça :
"Au patron-LA !" ?

Il n’a pas un nom et un prénom, le patron ?

Et c’est quoi cette façon on ne peut plus méprisante de le désigner avec le pouce en lui jetant à peine un regard ?

Tu te comporterais de la même façon avec un patron du CAC40, mon camelot d’Etat en chef ?
Non, bien sûr.

En fait, il subsiste chez notre néo-camelot un reste (inquiétant) de Guilvinec et du Salon "Casse-toi Pauvre Con" de l’Agriculture …

L’Election Du Nicolas : Une Election Qu’en Septembre 2003, L’Envoyé Très Spécial Avait Vue !

Publicités

5 commentaires sur “Du Président Bling-Bling Au Président Camelot

  1. Et oui, jour funeste! enfin, tu sais ce que j\’en pense du tout petit président…bises, bonne soirée, j\’ai bien aimé ton émission de radio! la marée blanche, et oui, j\’étais parmis les volontaires, pour nettoyer. Non, je rigole, quoi que!

  2. Bien triste anniversaire ! Le 6 mai 2007, j\’aurais été mieux inspiré de me tirer directement une balle dans le pied au lieu d\’aller voter ! Pauvre France !

  3. Oh Fée & Dragon, avec ton commentaire, je vais être encore lâchement accusé de tenir un Blog d\’infâmes gauchistes archaïques :-)Ce qui n\’est même pas vrai du tout !Ce n\’est pas parce qu\’on ne serait pas de Droite qu\’on serait forcément des gauchistes à la petite semaine, hein, ma Fée & Dragon ?Ah ça t\’a plus la marée blanche ?Moi aussi …L\’Envoyé Très Spécial & La Marée Blanche

  4. Tous les magazines de gauche (caviar ?) nous remontrent les manif\’ de 68 chaque semaine. Pourquoi ?
    C\’est dommage, mais il n\’y a plus de pavés dans les rues de Paris…
    Gauchistes ? Non, quand on voit ce qu\’ils sont devenus, ils ont tous mangé leurs chapeaux pour devenir ce qu\’ils exécraient.
    La différence ? Je n\’aurais jamais mangé mon chapeau si j\’avais fait partie de leur génération.
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s