Tu Préfères Qu’On Te Prenne Pour Un Imbécile Ou Pour Un Crétin ?

Or donc, hier mardi, v’là-t-y pas que je me rue comme un mort de faim sur un des 175 exemplaires du quotidien gratuit METRO – oui, comme c’est gratuit, à la radio on en vole un maximum ! Enorme kif le "volage" de gratuit ! Et pis c’est bientôt Noël, faut de quoi alimenter la cheminée – dont la Une m’interpelle tout autant qu’elle me consterne.

Une que voici :

"Les Français sont prêts à travailler plus."

Tu noteras mon ami qu’il ne s’agit pas d’une question mais d’une affirmation.

Et donc, la première idée toute cuite qui te traverse l’esprit c’est que, bien évidemment, un journaliste – même gratuit – n’affirmerait pas un truc pareil s’il n’y avait pas derrière une terrible machine de guerre, une enquête du feu de Dieu, une étude rondement menée et par des spécialistes triés sur le volet, des chevronnés comme on en fait plus, du genre "Les Experts" à côté c’est l’ Commissaire Moulin.

Ben non.

Non-non, c’est juste le résultat d’un sondage IFOP.

 

Sondage qui nous en apprend une des plus copieuses :

63% des français préfèrent l’argent au temps libre ! – notez bien "préfèrent" et non "préféreraient".

Tout d’abord, j’ai pensé à Jean-Pierre Bacri qui dans un numéro de TELERAMA d’il y a bien deux ans disait que lorsque 63% des français pensaient que, il était farouchement tenté de penser l’inverse – et moi donc !

Ensuite, j’ai été voir Louis, lui ai demandé de me servir trois Armagnac et une brouette de saucissons en tranches, que ça y est, Louis, on y était dans un pays d’cons, qu’il fallait s’tirer d’ici et plus vite que ça, que non, Louis, ça n’a rien à voir avec la France tu l’aimes ou tu la quittes, ça a juste à voir avec les Français, que la France, elle, c’est un charmant pays, un pays à la si belle géographie, elle n’y est pour rien la France, foutez-lui la paix, non Louis, c’est simplement les êtres qui la peuplent qui sont en train de devenir complètement cons, ou alors, c’est la souffrance qui les égare, et la télévision qui les complaît dans cet égarement.

Et donc, trois Armagnac et un Schnapps plus tard, c’est l’esprit clair et dégagé, que je retournais à cette Une du quotidien METRO fermement décidé à en savoir plus.

En d’autres termes, je voulais m’enquérir du fait de savoir comment cet institut "sondagier" en était arrivé à conclure que "les français étaient prêts à travailler plus."
Comment cet institut sondagier donnait à la fois raison et satisfaction à
Nicolas Sarkozy [*]

Et là, quelle ne fut pas ma surprise, mais surtout ma colère ! …

… Tant le questionnaire ne laissait aucun choix aux sondés, puisqu’il se résumait à "CA" :

– Si vous aviez le choix, que préféreriez-vous ?

1 – Gagner moins d’argent et avoir plus de temps libre.
2 – Gagner plus d’argent et avoir moins de temps libre.

Oh le questionnaire de fumistes, oh le plan de fumiers, oh les items d’enfoirés !

J’suis même étonné qu’il ne s’en soit pas trouvé plus de 63% pour répondre ben étant donné notre pouvoir d’achat de biélobosniaque, madame, ben oui … on préfère gagner plus et avoir moins de temps libre .. vu qu’on n’a pas le choix, visiblement.

Car, attends, il s’agit bien là d’un non-choix qui est proposé aux sondés !

Rien à voir avec une enquête digne de ce nom !

Il s’agit d’une question clairement orientée vers "oui on veut gagner plus et avoir moins de temps libre", la seule inconnue étant "mais à combien largement au dessus de 50%" ?

Nous sommes dans le :
Tu préfères passer toute ta vie avec un nez en plastique ou avec une jambe en mousse ?

Comme dirait Little Big Child : "c’est potekoi !"

Un questionnaire un peu plus honnête aurait, peu ou prou, ressemblé à ça :

– Si vous aviez le choix, que préféreriez-vous ?

1 – Gagner moins d’argent et avoir plus de temps libre.
2 – Gagner plus d’argent et avoir moins de temps libre.
3 – Gagner plus d’argent et avoir autant de temps libre.
4 – Gagner plus d’argent et avoir plus de temps libre.
5 – Gagner moins d’argent et avoir moins de temps libre.
– mais là, c’est pour déconner mon citoyen !

Et là, que croyez-vous qu’il répondrait à une bonne petite majorité le citoyen lambda ?

Oui, comme vous j’hésite entre les items 3 et 4.

Non, ce n’est plus le même résultat, non.
Mais il serait plus proche, cependant, de la vraie réalité.

Alors que IFOP travaille pour la gloire de Sarkozy, c’est son problème, mais qu’on nous prenne pour des cons, moi je dis :

Eh ! Oh ! Ca suffit maintenant !

[*] Notons qu’IFOP n’emploie pas le terme de sondage, mais "d’enquête de satisfaction."

Puis-je me permettre de vous faire remarquer, gens de l’IFOP, qu’il manque deux mots dans votre intitulé ?
"Pour" et "Sarkozy".

Ne l’oubliez pas pour la prochaine fois, ainsi votre "étude" sera plus honnête, plus transparente, tant son intitulé (qui suit) sera raccord avec son contenu :
"Enquête de satisfaction POUR SARKOZY."

C’est mieux non ?

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Sarkozysme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s