Cette France Qui Se « Kouchner »

 

D’autres que moi feront les recherches et ils trouveront, ces autres, ces courageux, des déclarations fort peu amicales de Bernard Kouchner à propos de la Chine.

Parce que oui, par le passé, et pas si éloigné ce passé, la Chine c’était pas vraiment la tasse de thé de Bernard, ah ça non, il était duraille avec la muraille, il y montait au créneau le Kouchner, et l’avait raison, quand tu vois le nombre de journalistes emprisonnés, baillonnés, assassinés, quand tu prends connaissance du nombre, effrayant nombre d’exécutions à l’année, quand tu sais ce qu’on y fait des opposants, des pauvres, des malades du Sida ..

… Seulement voilà, Kouchner a changé d’avis sur la Chine qui d’après lui jouerait un "rôle considérable" (ah oui, et lequel ?) que ça va les mecs aux bons sentiments-là, attendez, "tout le monde courtiserait la Chine et pas nous" (oh l’argument de merde Bernard ! T’as oublié le rôle de la Chine dans le Darfour, mon con ?) et qu’en matière de Droits de l’Homme, "l’urgence ce n’est pas la Chine, mais la Birmanie".

Vous me direz, y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Foutaises.

Moi je vous dis que cet adage est un adage de crétins.

La preuve : Arthur !!

Arthur Schopenhauer, a-t-il changé une seule fois d’avis sur son analyse de la nature humaine ?

Non.

Jamais.

Et pourtant, c’était tout l’inverse d’un imbécile.

Oui, Arthur, t’avais raison, l’humain est inconstant, dangereux, déloyal, équivoque, féroce et sanguinaire.

Oui, Arthur, c’est l’égoïsme qui régit le monde.

Oui, Arthur, plus des cinq sixièmes des gens peuplant ce monde [*] sont des gredins, des fous ou des imbéciles, et de fait, oui, je suis d’ac avec toi Arthur, l’homme vrai doit s’éloigner des hommes.

Et qui prétendrait le contraire serait un imbécile justement, un fou, ou voudrait te vendre quelque chose, donc un gredin.

Bernard Kouchner n’est ni un fou, ni un imbécile, c’est (désormais) un gredin.

Mais il est vrai aussi que Kouchner change (très) souvent d’avis.
Avant d’accepter de participer à ce gouvernement sarkozyste, durant la campagne présidentielle, fallait voir ce qu’il lui mettait à
Nicolas !!
C’était du gratiné, j’crois même qu’
Emmanuelli qu’est pourtant pas un tendre n’aura pas été aussi loin.

Et alors ? C’est le combat politique ! nous rétorquera le Bernard.

Moi je réponds : c’est l’aigreur qui l’a emportée Bernard !
Tu leur en voulais tellement à ces
(pitoyables, c’est vrai) socialistes de ne t’avoir jamais prêté la moindre des considérations, pas la moindre mission d’envergure (mais quand on voit ton oeuvre au Liban, on comprend mieux pourquoi ..) de snober ton énorme côte de popularité, oui, c’est l’aigreur qui te guide et rien d’autre, une revanche nauséabonde, c’est un truc qui pue qui te porte Bernard, et ne t’étonne point de constater demain que tout ce que tu en tireras sera le mépris, et d’ailleurs, tu as déjà gagné le mien.
Et il est grand.

Mais finalement, ce n’est point étonnant que tu sois désormais un "ami" de la Chine, car au fond, t’es-tu insurgé du fait que des nourrissons étaient placés en centre de rétention dans notre pays, celui des Droits de l’Homme ?

Non.

De fait, tu es finalement assez cohérent dans ton inconstance, car de quel droit irions-nous donner des leçons aux Chinois quand on voit la manière dont on traite les sans-papiers dans notre pays, voire les réfugiés politiques ?

Mais de même, Bernard, comment pourrions-nous en donner au gouvernement Birman ?
(T’es bien attrapé là, mon con ?)

J’attends le jour où tu vas traiter les défenseurs des Droits de l’Homme, de "droit de l’hommistes", ce jour n’est plus très éloigné, Bernard.
Il te pend au nez.
Ton nez de Pinocchio et avec ce nez, ta langue désormais de bois.

Quant à ton explication (pisk’on parle de langue de bois) sur l’absence de la secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme, Rama Yade, en Chine, là Bernard j’avoue tu m’as fait rire, rire jaune bien sûr.
Alors que dis-tu ?
Qu’il y a déjà 7 membres du gouvernement présents en Chine et "qu’on ne peut pas emmener tout le gouvernement" !

Ah bon ?

Pourtant je me souviens que tout ce même gouvernement, il fut possible de l’emmener à Strasbourg puis en Corse, et demain dans les DOM-TOM.

Je te taquine Bernard, bien entendu, mais comme tu te fous de ma gueule ne m’en veux pas de faire de même.

Mais ce n’est pas fini.

Tu ajoutes :
"
Rama Yade ira la prochaine fois."

Attends Bernard, tu parles d’Eurodisney ou de la Chine ?
Non parce que là, on jugerait que tu parles d’une enfant et non d’une secrétaire d’Etat ..
Ah si, je t’assure …

C’est un peu ton problème d’ailleurs, Bernard, t’aurais comme la fâcheuse tendance à nous prendre soit pour des gosses, soit pour des cons.

Eh bien tu sais quoi, le con de gosse que je suis, il te dit : MERDE !

[*] Tout de même ça nous y fait – rapporté à aujourd’hui – près d’un milliard d’êtres humains qui ne seraient ni des fous, ni des gredins, ni des imbéciles.
Ca suffit pour refaire ce monde avant que les cons qui marchent nous (le) refassent, non ?

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s