IL Est Moche, Il Est Laid, Il Est A Gerber, Le Socialiste Français !

Elle avait raison Josiane Balasko quand prise d’une saine colère, elle se demandait où qu’il était le PS.

Mais s’il n’y avait que sur les trottoirs de Paris, de Toulouse ou de "Marseille-ma-belle", ces trottoirs où dans le froid et dans l’indifférence quasi générale (*) dorment SDF, mal-logés ou sans-papiers, que le socialiste français était absent ..

L’a-t-on entendu, le socialiste français, s’insurger quand la presse, mais aussi les blogs que l’on voue aux gémonies à ce qu’il parait (mais on vous emmeeeeeerde, bande de FOG !) nous apprirent que des nourrissons étaient placés en centre de rétention ?
Oui-oui, chez nous, le pays des Droits de l’Homme !!!
Des nourrissons séparés de leurs parents, oui, et placés en "presque" taule ..

Elle est pas belle la France, ton pays ?

Non.
Il a rien dit le socialiste français.

L’a-t-on entendu, le socialiste français, s’indigner lorsqu’un agent de la Poste de Chatellerault passa un coup de fil à la maréchaussée pour lui signaler la présence d’un homme lui apparaissant suspect (parce que noir ???) entendez par là, qu’il n’avait apparemment pas, pour ce "citoyen" de la Poste, la tête à avoir des papiers ?
Voyez le genre …

Non plus.
L’a pas moufté le socialiste français.

               

Pas plus qu’il ne s’est indigné, le socialiste français, ni même a soutenu les employés de l’ANPE à qui l’on demande de signaler tout travailleur étranger "suspect" aux autorités.

Pas plus qu’il n’a fait entendre sa voix, quand la préfecture de l’Essonne convoqua un homme d’origine nigérianne afin qu’il vienne y récupérer son titre de séjour, alors qu’en réalité, de titre de séjour il n’y avait point, sinon des flics, des menottes, un centre de rétention, et .. un avion ?

L’a-t-on entendu, le socialiste français, réclamer d’une voix et une seule, que le mini-traité proposé par Nicolas Sarkozy au 27 soit soumis à référendum, ce qui serait la moindre des choses dans un pays démocratique, la moindre des choses quand dans ce pays près de 55% des citoyens rejetèrent le Traité de la Constitution Européenne dont ce mini-traité est peu ou prou la copie ?

Non.

Et même au contraire.

Il approuverait la ratification par le Parlement, même qu’il participerait positivement à ce vote (bravo François, tu vas partir péteux, mais victorieux, t’es content ?).

En revanche, le socialiste français est fier de vous annoncer qu’il s’opposera à la réforme de nos institutions, ce dont on se fout, mais à un point, si tu savais ! C’est pas de cette opposition que sortira grandi notre pouvoir d’achat, Ducon !

Nous a-t-il dit, le socialiste français, que depuis décembre 2006, et par une loi sarkozyste, la Police française pouvait pénétrer dans un hôpital public, de la salle d’attente aux urgences, et réclamer à tous ceux qui s’y trouvaient leurs pièces d’identité ?

Nous a-t-il dit qu’à compter du 1er janvier 2008, dans ces mêmes hôpitaux publics, l’hôtesse d’accueil pourra être autorisée à nous demander hormis la Carte Vitale et l’éventuelle Mutuelle, notre passeport, notre carte d’identité ou notre carte de séjour ?
Quid alors du guinéen bronchiteux, ou pire ?
Serait-il possible que demain, en France, on lui répondit au sans-papiers que parce qu’il n’a point de titre de séjour, il est impossible de le soigner ?
Quel médecin digne de ce nom pourrait accepter une "chose" pareille ?

Oui Josiane, on se demande où qu’il est le socialiste français, ce qu’il fout, je dirais même ce qu’il branle, bordel !

Quand tu penses que le socialiste français n’était même pas aux côtés des cheminots, pire, il en venait même à souhaiter que la grève ne dure pas trop longtemps, si ce n’est qu’elle cesse, tout comme Xavier Bertrand.

Tu veux que je te dise Josiane, le socialiste français, il est mort (en tous les cas, il le fait bien, le mort .. ) !

Il est mort car il est paralysé par la peur.

Il a les pétoches, le socialiste français, il chie tous les jours dans son froc quand il doit prendre le quart de la moitié d’une décision !

Le socialiste français se dit que, s’il soutient le cheminot, il va se faire traiter de gauche archaïque, il se dit qu’il va encore perdre des points de sympathie ou de crédibilité dans l’opinion, tu comprends ?

C’est pitoyable, je le sais bien, mais il en est là le socialiste français, c’est-à-dire nulle part :
Il est "desperate" immobile, il se dit qu’en restant ainsi, immobile,
discret, faussement pragmatique, alors il finira bien par remonter dans les sondages.

Le socialiste français est devenu très con, ma Josiane.

Il pense plus à sa courbe de sympathie qu’au sort des sans-papiers, qu’à celui des SDF, des classes très moyennes, des deshérités, des souffreteux, des miséreux, ce n’est plus son problème.

Faut dire que ne voyant pas plus loin que le bout de son nez, le socialiste français en veut grave à ces classes très moyennes, parce que tu vois, elles n’ont pas voté pour lui aux dernières élections !
Mais si elles répugnèrent à le faire, n’est-ce pas parce qu’ils leur semblaient à ces classes à la dérive que le socialiste français les avaient abandonnées, qu’il avait oublié les valeurs, les belles, les généreuses, les flamboyantes, celles de
Jaurès, celles de Blum, celles de Mendès ?

Il est comme ça, Josiane, le socialiste français d’aujourd’hui : il la ferme, il t’emmerde, et s’il vole d’échec en échec, ce n’est point de sa faute, mais de la nôtre !

Il est laid, il est moche, il est à gerber, le socialiste français.

De Hollande à Kouchner en passant par Royal, Fabius, DSK, l’Alsace et La Lorraine.
Il est à chier, le socialiste français.

Et comme on dit par chez moi, y’en a pas un pour rattraper l’autre.
Désolé mon pauvre Mélenchon, mais toi non plus.

Moi, j’aimerais qu’on en finisse, que le socialiste français nous dise qu’il est mort pour de bon comme pour de mauvais, que désormais, il est de Centre-TRES-Droit, et que si ça nous plait pas, eh ben c’est pareil !

Et s’il ajoutait : allez tous vous faire foutre !
Je n’en serais pas mécontent.

Au moins, il aurait dit quelque chose, même que ça aurait un peu (pas beaucoup, mais bon ..) de gueule, plus en tout cas que de rester planqué la peur au ventre dans son QG en attendant que ça passe, que l’opinion versatile se (re)tourne vers lui, car, et c’est bien ici le lamentable : le socialiste français compte sur l’échec des autres pour espérer reconquérir le pouvoir.
Logique, puisque dans le même temps, il rejette la faute de ses échecs sur notre dos.

Tu es laid, tu es moche, tu es à gerber, le socialiste français.

Et tu sais pourquoi ?

Parce que tu n’as plus rien de socialiste.

Je sais, tu ne veux pas le reconnaître.

Comme ce clown de Jack Lang qui eut l’outrecuidance de dire qu’il était né quasiment socialiste et qu’il mourra socialiste.

Alors qu’il est déjà mort, ce con.

Il est mort-laid.

A sa décharge, je dirai qu’il n’est pas le seul dans ce cas.

Je présume, fat comme il est, qu’il trouvera le moyen de s’en contenter.

Se contenter de si peu, c’est bien là, la marque des hommes laids, moches, à gerber.

La marque tristement indélébile de nos "socialistes" français.

Se contenter d’être encore là, et rien d’autre que d’être là.

C’est dire, si nous nous en sommes (très) loin, de l’idéal de Jaurès, de Blum, de Mendès …

C’est dire s’il crève, qu’il est déjà mort, le socialisme français.

(*) L’indifférence quasi générale, pas vraiment.
Les riverains, les commerçants, eux, ils réagissent.
En appelant les flics, la préfecture, la mairie, afin que l’on débarrasse LEURS trottoirs de ces traîne-misères.
Et toujours pas de socialiste(s) pour s’en émouvoir.
Eh oui, on est mal ..

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour IL Est Moche, Il Est Laid, Il Est A Gerber, Le Socialiste Français !

  1. yves dit :

    Vous êtes le premier qui écrit enfin la réalité sur les socialistes d\’aujourd\’hui. C\’est à pleurer.Salutations Yves

  2. Philippe dit :

    Merci mais non, j\’suis pas le premier, non.Non, non.Sébastien Fontenelle l\’avait crié avant moi.Même que ça m\’a donné l\’idée de ce billet.Sebastien Fontenelle c\’est avec Guy Birenbaum mes premières lectures du matin (11h42 pour moi ..) ..A bientôt ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s