Les Corleone & Les Cornichons

Et revoici Patrick Devedjian qui dans le Libération de ce jour déclare :
"L’UMP n’est à la botte de personne."
A la botte, peut-être pas Patrick, mais aux talonnettes, certainement.

Et d’ailleurs la preuve à partir de dorénavant (Info Le Parisien) ce n’est plus à Matignon, mais à l’Elysée que les responsables de l’UMP (soit les présidents des assemblées, des groupes parlementaires et les responsables du Parti) auront rendez-vous tous les mardis matins.
Sous donc la houlette (russe, pour ceusses qui feraient les cons) de
Nicolas Sarkozy.

Mais ôtez-moi d’un doute, Sarko, il est Président de TOUS les français ou seulement d’un parti politique ?

Cette réunion du mardi matin, me fait penser à un film de Francis Ford Coppola : "Le Parrain".
Avec Sarko dans le rôle de Don Corléone.
Guéant dans celui du Conciliere.
Devedjian, ce serait un peu le Sonny Corléone de cette affaire.
Mais gaffe, ils sont nombreux à vouloir le rôle de "Santino" ..
Ca se bouscule au péage, pour reprendre une image du film ..
Les têtes brulées, c’est pas ce qui manque à l’UMP.

Quant à
Copé, on l’a reconnu de suite, c’est bien lui, c’est Fredo Corleone.
Quoique.
François Fillon (surnommé "face de raie", sans doute à cause de son nom ..)  serait tout aussi parfait dans le rôle de Fredo.

Et là, vous me dites :
Mais Michael Corleone alors, c’est qui ?
Ben justement, on ne sait pas.
Enfin, au sein de l’UMP, on ne voit pas QUI pourrait endosser le rôle de Michael, même si
Xavier Bertrand pense que ce pourrait être lui.
Il est con ce Xavier …

Non, dans le rôle de Michael, à part Louis, y’a personne.
Louis Sarkozy, bien sûr.

Et pendant ce temps-là, mais que joue-t-on au Parti Socialiste ?

Eh bien ça ne change pas, on s’étripe copieux pour décrocher le rôle de François Pignon.
Jospin a pris une longueur d’avance (il a obtenu le François Pignon d’Or en 2002) tant il est parfait dans le rôle de "L’Emmerdeur"  ..

François Hollande ne le sait pas encore, mais il est bon pour "Le Placard".

 

Kouchner, Besson, Bockel et bientôt Lang, Allegre, et va savoir Valls et Dray sont étonnants dans "Les Fugitifs".

Et les autres ?

Ben les autres, ils font dans "La Doublure".
Quand c’est pas Delanoë qui les convie à un "
Dîner De Cons".

    

Manque un François Pignon, vous me direz ..
Bravo, vous marquez un point ..
Effectivement, manque celui de "
Les Compères".

 

Le problème c’est qu’avec les socialistes, ça n’est pas possible de nous offrir ce type de scénario.
Eux depuis belle lurette, ils préfèrent nous jouer : "Les Cons Perdent".

Et Ségolène ?

Iconoclaste (rires du public) elle a choisi l’alter-égo de François Pignon, soit François(e) Perrin !
A son corps défendant, c’est vrai.
Mais chemin faisant, ce rôle, elle l’a désormais là,
chevillé au corps ..
En tout cas, pour ses "camarades", elle se révèle être parfaite dans "
Le Jouet" et bouleversante de bravitude dans "La Chèvre" !

Et nous, alors ?
Ben nous, on commence à en avoir marre de tout ce cinéma …

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s