Ah C’Qu’on Rit-en-Josas!

Ah c’qu’on rigole aux Universités d’été du Medef qui, comme chaque année, se tiennent dans un bled des Yvelines au nom évocateur : 
Jouy-en-Josas.
On rit à Jouy, comme nous pouvons le découvrir ébaubis dans un article du Parisien (Aujourd’hui En France pour la France d’en bas) de ce jour, article brillamment intitulé :

"J’espère que le show sera à la hauteur"
Et sous-titré :
Un dirigeant participant à l’université du Medef.


Pourquoi le show ?

Eh bien parce que cette année – et c’est une première – le Président de la République (Nicolas Sarkozy, pour les sourds et malentendants) y vient faire un tour.
J’en conclue donc que même pour le patron moyen, Sarkozy = Show.
C’est toujours bon à savoir.

Or donc, on rit (gras) aux Universités d’été du Medef.
Quelques exemples que je qualifierais allégrement de criants :

"Ceux qui passent par l’université d’été du Medef sont promis à un grand avenir. Nicolas Sarkozy est déjà venu plusieurs fois et Ségolène Royal qu’on a invitée à plusieurs reprises, n’est jamais venue !" lance, goguenarde, la présidente du Medef, déclenchant les rires d’un public conquis.

Juste, je me demande ce qui les fait rire …
– Que Sarkozy soit venu plusieurs fois ?
– Que Ségolène Royal ne soit jamais venue ?
– Ou que Laurence Parisot soit goguenarde ?

Perso, c’est la première option qui me ferait presque rire !
Oh si, c’est quand même presque drôle, quand on sait qu’il ne repart jamais bredouille des Universités d’été du Medef, Nicolas. 
Eh non, il en repart avec toute une pétée de nouveaux amis qui lui offriront gracieusement une belle résidence pour ses vacances d’été américaine.
Par exemple.
Mais ce peut-être un yacht mouillant vers Malte.
Tout en précisant (soyons vulgaire) qu’il n’y a que le Yacht qui mouille.

Mais si Laurence Parisot est une sacrée bout-en-train, les participants – tous en chemise saumon fumé et chaussettes blanches – c’est-à-dire des patrons, des dirigeants, des chefs d’entreprise, ne sont pas en reste.
Comme le prouve cet autre extrait de l’article du Parisien de ce matin :

Des stands proposent également aux convives de petits bracelets à monter soi-même. "C’est de l’incitation au travail au noir !", lance, hilare, une des invitées.

L’article ne dit pas si cette réflexion a suscité le rire des participants, mais je parierais que oui.
Parce que, eh, c’est quand même super drôle, non ?
Vous ne trouvez pas ?
Ah ben c’est de l’humour de chef d’entreprise, que voulez-vous … 
On ne peut pas avoir tous les talents non plus.

Cela dit, il faut reconnaître que quand ils le veulent nos dirigeants ont un humour féroce, caustique, comme j’aime quoi.
Ainsi, vous ne serez pas licencié, non …
Non, vous serez remercié !
C’est ça, le top de l’humour patronal.

Sinon, le mot d’ordre des rigolos du Medef pour cette année est le suivant :
"Jouer le jeu"
De l’humour encore, je présume.
Doit-on les en remercier ?

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Sarkozysme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ah C’Qu’on Rit-en-Josas!

  1. Point G dit :

    Peut-on rire de tout ? Moi je dis oui !
    Celui qui dit le contraire n\’a sans doute pas d\’humour…
    Ou alors un humour de droite.
    C\’est à dire un humour cul-serré. On se retient quoi !
    Nan je blague.

  2. Philippe dit :

    Moi je dis oui  : oui on peut rire de tout.Mais avec élégance …

  3. Point G dit :

    L\’élégance dans l\’humour…Il faudrait le rappeler à ce "crétin" de Laurent Gerra.Non non je ne blague pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s