Sarkoman & Connard Le Barbant

Et pendant que Marie-Ségolène nous abreuve quasi quotidiennement de son grand et lassant numéro de "femme-victime-qui-reste-debout", le président Sarkozy va toujours aussi vite (même sur le Darfour, il faudrait aller vite, déclare notre président qui, là – et ça en devient grandiloquent et limite ridicule – se prend de plus en plus pour un super héros ..) enfonçant tant qu’il le peut, le clou (du spectacle – car avec lui, TOUT est spectacle !) multipliant les déclarations positivement euphoriques, les avis sur ci, sur ça, sur tout, du coup, et sans que personne ne l’ait relevé, ou s’en fut inquiété, on ne le voit plus jogger en Nike et tee-shirt NYPD.
Pourtant, ça aurait eu de la gueule, un jogging aux côtés de l’ex Monsieur Univers : Arnold Schwarzenegger.

Car oui, l’ancien acteur-culturiste, l’inoubliable Conan Le Barbare, à présent Gouverneur de Californie (oui, je sais, tout comme vous, je n’arrive pas à m’y faire, et pourtant, c’est la triste vérité … Surtout pour ceux qui végètent dans le "Couloir de la Mort") était, aujourd’hui, de passage à l’Elysée.

Et pourquoi ?

Eh bien pour causer de "réchauffement climatique."
Vous me direz que ça part d’un très bon sentiment.
Oui, sauf qu’il y a un "truc" qui déconne quand on lit la dépêche Reuters dont voici un extrait pas piqué des hannetons :

"Selon le récit du gouverneur américain, arrivé dans la cour d’honneur à bord d’un imposant 4×4 noir, la discussion avec Nicolas Sarkozy a notamment porté sur la lutte contre le réchauffement climatique, dont il a lui-même fait une priorité."

Arriver en énorme 4×4 pour parler de réchauffement climatique, là, ce n’est plus "Running Man" mais "Running Gag" !!
Et pourquoi pas en char diesel pendant que tu y es Schwarzi ?

NB : tout le monde s’est ébaubi du fait que notre super héros "Sarkoman" avait réussi, et en un temps record, à faire adopter son idée de mini-traité européen.
J’en suis baba.
C’est comme si on nous avait dit :
Le 29 mai 2005, vous n’avez pas voulu de la grosse pizza quatre fromages ?
Pas grave, on va vous refourguer des mini-quiches !
Et tout le monde applaudit.
Nous étions des veaux, parait-il, eh bien aujourd’hui, nous sommes des quiches.
Et contentes, en plus !
J’le crois pas !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s