Une Vague Bleue … Bite !

[Billet publié par AgoraVox]

C’est étonnant mais je ne me joins pas aux pleureuses de tout bord qui s’inquiètent de voir se constituer par les urnes, une assemblée toute bleue …
Je ne vois pas est le problème !
Après tout Nicolas Sarkozy a été élu assez nettement, et donc, il m’apparaît plus que logique qu’il obtienne une majorité au Parlement.
Sinon, c’était pas la peine de l’élire à 53% cet homme-là !
La cohabitation, merci, on a vu ce que ça a donné : du temps de perdu !
Et nous n’avons pas de temps à perdre.
Ah bien sûr, il se trouve que cette majorité sera comme qui dirait écrasante.

Et alors ?

Qu’elle soit écrasante ou qu’elle ne le soit pas, ça reste une majorité.
Qu’ils soient 299, 320 ou 412 députés UMP, qu’est-ce que ça change ?
Oh bien sûr plus ils sont nombreux, et plus il risque d’y avoir des bourrins de première.
Faut pas se mentir, y’a pas quatre cent douze lumières à l’UMP.
Ca non.
Loin de là, même.
Mais encore une fois, ce n’est pas leur nombre qui "pose problème", une majorité restant une majorité de fait.
Certes, il n’y aura pas beaucoup d’espace pour l’opposition – donc pour le sacro-saint pluralisme – qui sera quasi condamnée à regarder les lois passer, passer, passer ..
Mais est-ce de la faute des électeurs si les socialistes sont illisibles ?
Est-ce la faute des électeurs si François Bayrou a été  beaucoup plus vite que le vent, oubliant au passage, quelle machine puissante et impitoyable était l’UMP ?
Est-ce la faute des électeurs si les antilibéraux se sont présentés à 5 (Besancenot, Buffet, Bové, Laguiller, Schivardi) à l’élection présidentielle donnant ainsi l’impression qu’ils se souciaient plus de leur égo que des préoccupations délocalisables des classes moyennes ?
Ben non.

Cependant, il y a tout de même un problème.
Hormis le fait que Nicolas Sarkozy ait trop d’amis-carpettes dans les médias.
Ce problème c’est le profil-type du député de cette future Assemblée Nationale.
Il restera le même.
Soit un homme blanc, fonctionnaire, et s’acheminant vers la soixantaine.
Autrement dit pas vraiment représentatif.
Ca manque cruellement de jeunes, de femmes, d’ouvriers, de représentants de la société civile, et de couleurs, aussi.
De mixité, quoi.
Et il est bien là, le problème.
D’autant plus quand on a – dixit Nicolas Sarkozy – l’ambition de rénover la politique de ce pays, de la moderniser.
Eh ben c’est mal barré avec des godillots pareils.

Oubliez cette vague bleue, c’est anecdotique, ce qui est ennuyeux, c’est son profil : homme de près de 60 ans, fonctionnaire et blanc.
Une vague bleue … bite.
Et là, oui, on peut craindre de l’avoir dans le "Fillon" …

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s