Juppé Soluble Dans La Démocratie Irréprochable

Au début de l’année 2004, Alain Juppé était condamné à quatorze mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité, un verdict étrangement plus clément que celui du tribunal de Grande Instance de Nanterre.

Aujourd’hui, près de deux ans et demi plus tard, il est Ministre d’Etat, numéro 2 du gouvernement Fillon, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le héraut de la "démocratie irréprochable".

Voilà qui devrait rassurer tous les délinquants de ce pays.
C’est un formidable message d’espoir que leur envoie notre nouveau chef d’Etat.

PS : Comme le souligne Me. Eolas, certes M. Juppé à purgé sa peine, mais qu’en est-il de l’égalité de traitement, quand on sait qu’un jeune homme arrêté pour détention de cannabis se verra fermer les portes de la fonction publique ?

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Juppé Soluble Dans La Démocratie Irréprochable

  1. mélina dit :

    Ne s\’use que si l\’on sen sert hein, du Phoenix.
    Des bizettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s