Le Coup De Pouce De Charles Villeneuve à Sarkozy !


Avant de développer le titre effrayant de ce billet, détendons-nous, avec la boulette du jour !

Voici ce que nous pouvons lire quand nous nous rendons sur le site de telestar, concernant le programme offert par France 2, mercredi 2 mai à 21h :

"Le Débat

Téléfilm,

Présentateurs : Arlette Chabot et Patrick Poivre d’Arvor

RESUME :A quatre jours du deuxième tour de l’élection présidentielle, mercredi 2 mai 2007, TF1 et France 2 proposent aux télespectateurs, dès 21 heures, un débat exceptionnel.
Intitulé 2007- Le débat, il sera présenté par Arlette Chabot, pour France 2 et Patrick Poivre d’Arvor, pour TF1.

AVIS : Une comédie douce-amère portée par un Frédéric Diefenthal en grande forme, qui dépeint avec retenue l’isolement et l’incompréhension dont sont aujourd’hui victimes les personnes phobiques."

Certes ce ne sont que ce que l’on nomme aimablement des "coquilles", mais avouez que qualifier – involontairement, certes – le débat de mercredi soir de "téléfilm", ou de "comédie douce-amère", est d’un humour décalé du meilleur effet – voire d’un cynisme post soixante-huitard ?

Seule fausse note, la présence dans ce débat de Frédéric Diefenthal, "plus mauvais acteur de sa génération".
Même en grande forme – ainsi qu’il est précisé dans "l’avis" – il risque fort de pourrir le jeu des deux acteurs principaux, Ségolène & Nicolas.
A la place de Diefenthal, nous eussions préféré Daniel Balavoine.
Oui, je sais, Balavoine est complètement mort.
Mais même mort, il aurait été meilleur, dans ce débat, que Diefenthal vivant !

Pour le reste, je doute que ce "téléfilm-débat" dépeigne quoi que ce soit avec RETENUE.

On rigole, on rigole, mais pendant ce temps-là, Charles Villeneuve, lui, ne plaisante pas.
Et c’est bien malheureux.
Comme il joua clairement Chirac en 2002 [*] notre présumé journaliste joue ouvertement Sarkozy en 2007.
Ainsi mardi 1er mai (date ô combien symbolique !) sur TF1, en seconde partie de soirée, notre valet de la "droite décomplexée" nous propose, à 5 jours du deuxième tour de l’élection présidentielle, un Droit De Savoir exclusivement consacré aux ..

"Faux chômeurs, Rmistes fraudeurs et malades imaginaires : enquête sur la France qui triche."

Ou comment bien enfoncer dans la tête du français "fatigué" que bien évidemment les chômeurs et les Rmistes sont d’ignobles profiteurs, des fraudeurs sans vergogne qui vivent BIEN ENTENDU à nos crochets, soit pour aller jusqu’au bout de la logique de Charles Villeneuve, d’infâmes parasites de notre société.

Rappelons que sa sainteté Nicolas Sarkozy est du côté des honnêtes gens et que d’après lui, Ségolène Royal est du côté des fraudeurs.
Il semble que Charles Villeneuve ait bien retenu la leçon et survient à point nommé pour passer la "deuxième couche".
Et – comme c’est bien surprenant, dis-donc ! – le CSA présidé par Michel Boyon (un bon ami de Jean-Pierre Raffarin) ne moufte pas.

A part ça, vive la République, vive la France, et vive la liberté d’expression et surtout, vive l’impartialité des journalistes de la maison Bouygues, Martin Bouygues, témoin de mariage de qui vous savez …

[*] Pendant la présidentielle 2002, Charles Villeneuve nous concocta des "Droit De Savoir" exclusivement ciblés sur le fameux "sentiment d’insécurité".
Avec le résultat que l’on sait …

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Sarkozysme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s