Eric Besson ? Le Diable Probablement !

"The greatest trick the devil ever pulled was convincing the world he did not exist. And like that… he is gone/Le plus grand tour jamais réussi par le Diable c’est d’avoir convaincu le monde qu’il n’existait pas et … Pfff, il disparaît."
(Kevin Spacey dans Usual Suspect)
 
C’est quand le piège se referme (sur vous) que vous vous rendez compte à quel point il était fantastiquement pervers, pour ne pas dire diabolique.
Regardez Eric Besson : on lui donnerait le Bon Dieu sans confession.
Et d’ailleurs, ce brave homme ne précise-t-il pas que tous les droits de son torchon, enfin je veux dire de son bouquin, iront à des associations caricatives dont s’occupe sa vertueuse épouse ?
C’est pas beau, ça ?

Si je me permets de dire "torchon" c’est parce qu’il aura suffi de 5 jours (c’est le chiffre qu’il nous a donné cet après-midi sur Sud Radio) de confessions à un journaliste du Nouvel Observateur pour en tirer un livre anti-Ségolène Royal.
Et en 5 jours, on n’écrit pas un livre, on le torche.
CQFD.

Et encore !
Je me trouve bien gentil …
Car à la vérité, et très objectivement, en 5 jours on vomit plus qu’on ne torche (un livre), non ?

Et donc, Eric Besson vomit tout ce qu’il sait sur Ségolène Royal.
Mais, dit-il, c’est dans un but de salubrité public : il a pensé à ses enfants (oh, comme c’est mignon …) ce qu’ils deviendraient si Ségolène Royal était élue le 6 mai prochain, présidente de nous autres. 
Sans doute, les a-t-il vus dépérir ses enfants, racornir, se précariser, et va savoir, mourir dans d’atroces souffrances.
C’est la raison pour laquelle il a vomi sur cent et soixante et six pauvres pages de chez Grasset : non pas pour sauver ses enfants, mais tous les enfants de France !
Quand je vous disais "le Bon Dieu sans confession"

Sauf que tout ça, c’est du baratin, des billevesées, calembredaines et compagnie.
C’est du flanc, comme dirait François Hollande.
La vérité est tout autre.

Eric Besson est un homme intelligent : il sait bien que personne ne le connaît, et n’a pas plus envie que cela de le connaître.
Et d’ailleurs son but n’est pas de se faire connaître mais d’empêcher son ex-patronne d’accéder à l’Elysée.
Mais comment faire ?

Ecrire un livre, c’est un début, mais il sait que ça ne suffira pas.
Ca ne suffira pas, car ils seront combien à le lire ?
En revanche, il sait parfaitement comment fonctionnent les médias.
Alors avant de commettre le livre, il claque la porte assez fort pour qu’on l’entende.
Puis prétextant des "attaques indignes", il rend bruyamment sa carte du Parti socialiste.
Et ensuite, enfin, il balance la purée : le livre qui doit tuer la maîtresse avec le buzz qui va avec. [1]

Appâtés par tout ce boucan, les médias l’invitent à tour de bras et les internautes que nous sommes relaient l’info.
Et voilà notre Besson dans toutes les radios, sur tous les plateaux télé, dans tous vos quotidiens de papier, sur tout le réseau Internet.
L’objectif n’étant pas de vendre un maximum de bouquins (il sait bien que c’est un torchon) mais de faire passer un message et un seul : ne votez pas Ségolène Royal.
Son bouquin n’était qu’un moyen.
Ce qui comptait, c’étaient les relais.
Donc nous.
Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a réussi son coup.
Le message est passé PARTOUT.
Un coup d’enfer ..

Son message délivré, Eric Besson n’a plus aucune raison de s’attarder ..
Il va disparaître ..
And like that .. He is gone !

…. Le Diable, probablement … [2]

[1] C’est le quotidien Le Figaro qui a, le 15 mars dernier, publié en exclusivité des extraits du livre.
Le Figaro appartient à la Socpresse de Serge Dassault, sénateur de l’UMP et co-propriétaire du FC Nantes, un club de foot à l’agonie qui serait susceptible d’être racheté par un trio composé de Luc Dayan, Charles Biétry et … Eric Besson.

[2] "Le Diable, Probablement" n’est pas un film de Besson, mais de Bresson : Robert Bresson.

Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s