C’Etait Bayrou Sur Sud Radio

 
Ca passe vite.

45 minutes d’entretien – filmé par une télévision … Allemande ! – coupé par des écrans publicitaires, ça passe trop vite.
Juste le temps d’approfondir trois, quatre sujets tout au plus, et puis survoler le reste.
Nous n’aurons pas eu le temps de parler de justice, de banlieue, d’Europe, de pouvoir d’achat, des retraites
De fait, on en ressort tout à la fois hébété, soulagé et frustré.

Pourtant, pendant les pubs, il s’en passe des choses. 
On bavarde.
On continue l’entretien hors antenne.
Avec des questions dont on sait qu’elle n’auront pas leur place dans le direct, car le temps de l’interview étant trop court, il nous faut faire un choix, éliminer cette question au profit d’une autre ..
Ce n’est pas un choix facile.

"6% marmonne François Bayrou, honnêtement, je pense que j’étais sous-estimé. En réalité, je devais être à 8 ou 9% .."
"C’est maintenant que le plus dur commence ?" Je lui demande.
"Non, répond-il, le plus dur est passé .."

C’est pas faux.
Passer de 6% d’intentions de vote à 20%, c’était vraiment pas inscrit dans le marbre.
Cependant si le plus dur est derrière lui, c’est véritablement maintenant que tout commence.
Désormais il est dans la course.
Pourtant, après coup, je me suis demandé – et je ne saurais expliquer pourquoi .. Le précédent Raymond Barre en 1988, peut-être – s’il y croyait vraiment.
Au second tour.
Quant à la victoire …
Etre au second tour serait déjà une victoire, d’autant plus qu’il aurait alors de réelles chances de l’emporter.
Car comme le disent les footballeurs :
"Sur un match, tout est possible .."
Mais encore faut-il y parvenir à ce second tour, ce qui ne sera pas simple au vu de l’actualité qui se prépare, notamment l’intervention (très) attendue de Jacques Chirac

Après l’entretien, je lui ai parlé des législatives, qu’avec le mode de scrutin qui est le sien, nous en reprendrions pour cinq ans de ce parlement qui ne représente pas véritablement toutes les sensibilités de l’opinion ..
A moins de dissoudre l’assemblée lors de votre mandat (après avoir modifié le mode de scrutin, bien sûr) 
Je crois bien que nous avons prononcé le verbe "dissoudre", ensemble.
Il a quelque peu ironisé en me confiant qu’il se souviendrait de mon conseil
Il m’a semblé comprendre dans cette réponse qu’il ne le ferait pas.
Il ne dissoudra pas.
Il ne prendra pas ce risque.
Mais c’est un sentiment tout personnel.
C’est juste ce qu’il m’a semblé entendre, où donné à entendre.

Quoi qu’il en soit, désormais à 20%, il n’est plus très loin de poser un pied sur ce bateau où il n’était pas convié. 
La bateau de Ségo & Sarko.
Vous connaissez l’histoire (enfantine) :
"Pince-mi et Pince-moi sont dans un bateau, Pince-mi tombe à l’eau, qu’est-ce qui reste ?"
Karl Zéro s’en est souvenu.
Pour en faire un documentaire intitulé "Ségo Et Sarko Sont Dans Un Bateau" (extraits joints en fin de ce billet).
Mais comme Duhamel [*] oubliant Ségolène Royal dans son livre "Les Prétendants 2007", Zéro néglige l’option Bayrou.
Et si c’est ce dernier qui l’emporte le 6 mai prochain, Zéro sera le premier à s’écrier :
"PINCE-MOI ! Je rêve là .."

Il ne sera pas le seul, cela dit …

[*] Duhamel a confié ce soir au Grand Journal de Canal+ que ce n’était pas un oubli ; simplement, il ne souhaitait pas que Ségolène Royal soit la candidate du PS … Maintenant qu’il est suspendu de campagne par France-Télévision et RTL, il se lâche grave le Duhamel. Et, entre nous, c’est tant mieux …

Ca fait peur, non ? … Oh si, surtout vers la fin … Et puis aussi quand on aperçoit Charles Millon, et plus tard le sourire repu de Sarko après s’être adressé à la police toulousaine, c’est terrifiant   … Quant à Ségolène .. Je préfère ne rien dire. Mettez ça, sur le compte de la fatigue ;o)



Publicités

2 commentaires sur “C’Etait Bayrou Sur Sud Radio

  1. Ayé, j\’ai fait mon baptême!
    Très remontée contre la fille, femme et mère de militaire pis par les autres, j\’ai décidé de m\’allonger en attendant Bayrou.
    Puis frustrée aussi, tout pareil.
    Cause ce que vous dites plus haut, pub, pas le temps de creuser, je suis pas contente et c\’est pas faute d\’avoir eu la pelle en main pour faire le trou.
    Je l\’ai "trouvé" radiogénique, propre, lisse, séducteur, à la recherche d\’un électorat d\’auditeurs.
    Ah si les rushes pouvaient un jour passer…
    En conclusion, première après-midi radio pour moi, sûr que je reviendrai.
    Merci.
    Bravo, comme je vous l\’avais mailé une fois, c\’étais pas gagné d\’avance pour moi, ni les horaires ni le contenu ne me paraissaient accessibles.
    Bizettes, @demain (hihi, ça le fait ça).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s