L’AFP A Son PLus Haut Niveau De Désinformation ?

Vendredi, une dépêche (un billet ?) de l’AFP tombait sur les fameux téléscripteurs.
Le titre en était le suivant :

"La gauche à son plus bas dans les sondages depuis 1969".

L’intitulé précise bien "dans les sondages" ce qui signifie dans "les intentions de vote".
Je le précise car dans les suffrages exprimés, c’est en effet
en 1969, que la gauche a réalisé son pire score lors d’une présidentielle.

L’article commençait ainsi :
"A neuf semaines du premier tour de l’élection présidentielle, la gauche dans son ensemble pointe à un niveau très bas dans les sondages atteignant au maximum 40% des intentions de vote au premier tour, son niveau le plus bas pour une présidentielle depuis 1969."

Plus loin, l’AFP donnait plus de détails en précisant que "le total de la gauche se situe aujourd’hui aux alentours de 38% avec un point bas à 36,5% (Ipsos) et un point haut à 40% (LH2)."

Fichtre me disais-je, ça va vraiment si mal que cela pour la gauche aujourd’hui représentée théoriquement par Ségolène Royal, Marie-Georges Buffet, Arlette Laguiller, Olivier Besancenot, José Bové, Dominique Voynet et Gérard Schivardi ?

Dubitatif, je me livrais alors à une recherche qui consistait à compulser les sondages des présidentielles précédentes en me rendant sur les différents sites d’instituts de sondage, recherche d’autant plus facile qu’il suffit d’être abonné (c’est gratuit) pour y avoir accès.

Et je n’eus pas besoin d’aller jusqu’en 1969 pour me rendre compte que la gauche fut moins gaillarde qu’aujourd’hui dans les intentions de vote.
En effet, en 1995, les intentions de vote pour la gauche étaient à un niveau encore plus bas, gauche dont le candidat principal était alors Lionel Jospin.
Ainsi, un sondage IFOP en date du 18 février 1995, sondage réalisé pour l’Express les 9 et 10 février 1995 auprès d’un échantillon de 948 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Deux projections étaient alors envisagées.
L’une avec une candidature de Raymond Barre, l’autre sans.
En voici les tableaux :


Si dimanche prochain avait lieu le premier tour de l’élection présidentielle et que vous ayez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chances que vous votiez ? – avec Raymond Barre.

 

%

Laguiller

3

Hue

5

Jospin

23

Voynet

3

Waechter

0,5

Lalonde

1

Barre

7

Balladur

22

Chirac

17

Villiers

8,5

Le Pen

10

Ne se prononcent pas

13

Peuvent changer d’avis

46

Si dimanche prochain avait lieu le premier tour de l’élection présidentielle et que vous ayez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chances que vous votiez ? – sans Raymond Barre.

 

%

Laguiller

3

Hue

6

Jospin

23

Voynet

3

Waechter

1

Lalonde

1

Balladur

24

Chirac

20

Villiers

9

Le Pen

10

Ne se prononcent pas

11

Peuvent changer d’avis

40

Quand vous faites le total de la gauche pour le 1er tableau, soit Laguiller+Hue+Jospin+Voynet+Waechter, vous obtenez un total de 34,5.
Nous sommes bien en dessous des 36,5%, estimation la plus basse à ce jour pointée par l’IPSOS selon l’AFP.

En ce qui concerne le second tableau, c’est un peu mieux, puisque le total de la gauche est de 36%.
Certes, nous nous rapprochons du point bas actuel, mais cela reste en dessous des prévisions pour le premier tour de la présidentielle 2007.

Quoi qu’il en soit, ces deux tableaux démontrent qu’à l’heure actuelle la gauche n’est pas à son plus bas niveau depuis 1969, puisqu’en 1995, en intentions de vote, elle était en dessous des pointages actuels.

D’où ma question : à quoi joue l’AFP ? 
Ou, si je peux me permettre : pour qui roule-t-elle ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s