Si Chu Zélu …

 
«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots.»
[Jean Jaurès]
 
Voilà – entre autre – un florilège de ce que j’ai entendu hier soir sur TF1 :

"Keski a besoin d’un appartement d’fonction ? (…) Paski s’passe toujours quelque chose (…) Si chu zélu Président d’la République …"

Ou encore :

"C’que je n’accepte pas C’EST les golden parachutes"

C’est … pardonCe sont des phrases prononcées hier soir par le candidat de l’UMP à l’élection présidentielle.

Ainsi parle (mal) Nicolas Sarkozy
Mais ainsi s’exprime le politique français d’aujourd’hui : il parle comme le peuple se disant qu’en parlant comme lui, il s’en rapproche.
Je ne suis pas persuadé – en langage sarkozien : "chu pas persuadé" – du résultat.

Pardonnez-moi, mais je dois être affreusement rétrograde, s’il me semble qu’un homme (ou une femme) aspirant aux plus hautes fonctions de ce pays, se doit de parler un français à peu près impeccable.
Pardonnez-moi de vous faire remarquer que celui (et le seul) qui met un point d’honneur à le faire s’appelle (et ça m’écorche le clavier, rien que d’écrire son nom, bordel !) Jean-Marie Le Pen.
Pardonnez-moi de penser que c’est tout de même un comble de laisser, d’abandonner le monopole de la langue et de l’expression française au leader du Front National !
C’est d’une tristesse sans nom.

N’est-ce pas Jaurès – nouvelle réfèrence de Nicolas Sarkozy – qui déclarait que l’homme politique ne devait pas utiliser les mots et le langage du peuple ?

Alors c’est donc la dernière trouvaille (à la noix) de nos prétendants à l’Elysée : s’exprimer par apocopes et autres aphérèses ?
Et préfèrer "boulot" à "travail", "toubib" à "docteur", et "se trimballer" à .. à quoi, au juste ?
Préfèrer la "racaille" aux "sauvageons", évoquer "ceux qui foutent le feu à des bus"?
C’est en parlant ainsi qu’ils s’attireront les suffrages du peuple qui souffre ?

Si vous saviez le nombre de lettres (outrées), d’appels (vengeurs) que nous recevons quotidiennement en radio, pour nous signaler la moindre petite faute de syntaxe, de grammaire, le plus petit écart de langage de notre part !
On nous reproche même de dire "Ségolène" plutôt que "Madame Royal" et "Sarko" plutôt que "Monsieur Sarkozy" !
Eh hier qu’ai-je entendu ?
Sarko donner du Monsieur à … Adolf Hitler.
Non mais c’est le monde à l’envers !

"Quoi, il a bien dit Monsieur Hitler ?" Me demande un collègue.

Mais oui, je t’assure que oui … Va donc sur le Net, l’émission d’hier est en ligne.
Christian de Saint-Etienne, un ouvrier dans le bâtiment âgé de 58 ans interpelle le candidat de l’UMP sur une éventuelle intervention américaine en Iran, et le candidat répond :

"D’abord monsieur le fait que le président iranien ait été élu le rend pas respectable pour autant … (oui, il a oublié le "ne") Je rappelle que Monsieur Hitler a été élu."

Si l’on donne du monsieur à Hitler, alors je me vois mal, désormais, donner du monsieur à Nicolas Sarkozy et du madame à Ségolène Royal, voyez-vous ..
Y’a un truc qui ne va pas, là …
Imaginez que ce soit Ségolène Royal qui ait donné du monsieur à Hitler ?
J’entends déjà Nadine Morano monter au créneau, aboyer tout ce qu’elle sait …

Pour le reste, que dire ?
Que Thuram ne joue pas en Italie mais en Espagne ?
Que le panel de la
Sofres était assez curieux ?
Oh si, un peu tout de même …
Les 100 citoyens présents hier soir sur le plateau (ressemblant moins à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale qu’à la Brosse A Dent de Naguy ..) étaient sensés être représentatifs de la population française.
J’en conclus que pour un secteur en crise, la viticulture se porte étrangement bien, dis-donc !
En effet, nous en trouvions deux représentants :
Elisabeth, 35 ans, et Jean-Luc, 40 ans, alias l’homme au chapeau noir.
Deux sur cent, cela signifie que nous n’avons pas moins de 1 240 000 viticulteurs dans notre beau pays.
Dont la moitié porte un beau chapeau ..
Eh bien justement :
Chapeau, la Sofres !

Quant aux questions posées, vous l’aurez remarqué, pas une seule sur l’affaire Clearstream, pas une non plus sur les Renseignements Généraux, ni sur les rafles de sans-papiers aux abords des Restos du coeur …
Il était bien plus important de savoir si Jean-Louis Borloo serait le Premier Ministre de monsieur … je veux dire de Nicolas Sarkozy, et de combien nous serait, à l’avenir, remboursés nos lunettes et nos soins dentaires …

Cela dit, pour être juste, habile fut le candidat quand il expliqua pourquoi il souhaitait rester aussi longtemps que possible à son poste de Ministre de l’Intérieur ..
Apparemment, ce n’est pas de l’ordre de la moule restant accrochée à son rocher
J’ai bien précisé : apparemment ….

Oh j’allais oublier … Sarkozy a promis que son gouvernement ne serait pas celui d’un clan, qu’il pratiquerait : l’ouverture !
Comme Mitterrand en 1988 ?
Rappelons que l’affiche de campagne de Nicolas Sarkozy rappelle celle de Mitterrand (encore !) en .. 1981.
Et rappelons qu’en gauchisant son discours (Jaurès, Blum) je veux dire en parlant du peuple qui souffre, en parlant de travailleurs, il reprend aussi le thème qui avait permis en 1995 à Jacques Chirac de conquérir l’Elysée, le thème de la fracture sociale ..
Sacré Sarko …
Il reprend toutes les bonnes petites recettes de ses prédécesseurs victorieux ..
J’te fous tout ça dans un shaker, je mélange, et j’ai ma potion magique, quoi …
Avec Sarkozy, ce n’est pas que tout devient possible, c’est que tout devient (trop) facile …
Un peu trop, à mon goût.

Billet repris par Nicolas Cadène [Débats sur le socialisme & les problématiques sociétales en Europe et en France]

A lire aussi sur la blogosphère à propos de la prestation de Sarko :
Qui Veut Gagner Des Millions ?

Où Sont Passés Les Moutons ?
Nicolas Sarkozy portait-il une oreillette lors de l’émission J’ai une question à vous poser sur TF1 ?

 
Publicités

A propos Philippe Sage

Empêcheur de tourner en rond.
Cet article a été publié dans Opinion. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s