Sans-Abri : La Charte Des Enfants De Don Quichotte


ARTICLE 1

– Ouverture 24H/24, 365 jours par an, de tous les centres d’hébergement.

– Mise en place de locaux décents et à taille humaine.

– Accueil en chambre individuelle, ou double si désirée.

– Garantie de places accessibles pour les couples et les personnes ayant des chiens.

– Participation des personnes à la vie et l’organisation du centre.

– Renforcement de l’accompagnement social.

Les locaux ne permettant pas de répondre à ces exigences doivent être fermés et remplacés par des structures adéquates. Le nombre de places doit être ajusté à la demande, pour que nul ne reste sans hébergement.

ARTICLE 2

L’appel au 115 devrait être unique et entraîner un hébergement de la durée nécessaire.

Les dispositifs comme l’accueil "7 nuits" du 115 à Paris doivent être abolis. La durée d’accueil dans un hébergement doit toujours être personnalisée et conduire à une solution durable et librement choisie.

ARTICLE 3

Application de la loi de réquisition.

Mobilisation des logements sociaux vacants notamment ceux voués à la démolition.

ARTICLE 4

Compte tenu d’un déficit important de logements, de leur cherté, et de la saturation des hébergements temporaires, il convient de développer, plus qu’actuellement, une offre massive de logements sociaux, accessibles aux personnes et familles les plus modestes.

ARTICLE 5

Pour certaines personnes, il convient de proposer des structures adaptées de logement, permettant de maintenir des liens sociaux et d’éviter l’isolement, tout en permettant à chacun d’avoir son propre espace personnel.

Les structures de type ‘pension de famille’ ont montré tout leur intérêt. Des projets novateurs doivent être davantage développés et soutenus, compte tenu de la diversité des besoins et des choix de vie (Maisons relais, auberges, auto-construction, habitats semi-collectifs, structures autogérées…).

ARTICLE 6

Tout citoyen ne pouvant pas se loger décemment par ses propres moyens doit pouvoir obtenir une proposition de logement, et à défaut saisir le juge. Les pouvoirs publics doivent avoir une obligation de résultat, comme pour le droit à l’éducation et aux soins. Il est temps de marquer une volonté politique pour prendre cette décision, et mettre en place un calendrier de mise en oeuvre.

Les Enfants De Don Quichotte

En images via le Zapping de Canal+ avec l’amica .. la détestable participation de cette pauvre Madame Vautrin !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s