Pour Nos Artistes, Partir En Suisse, C’est Vraiment Une « Idée Fisc »

Après Pascal Sevran qui part en sucette, voilà que Johnny Hallyday part en Suisse.

Au bout de 45 ans, l’idole des jeunes [*] s’est soudainement rendu compte qu’après s’être acquitté de sa dîme et de sa gabelle, il n’était plus que LIDL des jeunes.
En clair, en observant ce qui lui restait de son gruyère, n’en voyant que les trous, il s’est exilé au pays de l’Emmental.
Très précisement à Gstaad.
La ville où l’on arrêta Maurice Papon.
Mais c’est un détail de l’histoire .. de cette station balnéaire.

Sans dec’, ça n’a pas dû être une décision facile à prendre pour Johnny.
Car Johnny, il aime la France.
Il n’a cessé à que de le dire depuis deux jours.
Et comme son champion à talonnettes qui nous a fait de le pen … euh …. de la peine, en déclarant cette année que la France, tu l’aimes où tu la quittes, Johnny, en y pensant, a dû se choper une horrible migraine.
Ce qui lui fait un autre point commun avec Nicolas, car Dieu sait ! et surtout Cécilia, s’il s’y connaît en migraines, Le Président de l’UMP candidat à l’élection présidentielle et aussi, Ministre de l’Intérieur, de l’Aménagement du Territoire, et des Cultes – au fait, ce ne serait pas le cumul des mandats qui lui foutrait des céphalées à notre enfant de Neuilly-sur-Seine, Neuilly dont il doit garder un mandat en lousdé ?
Quoi qu’il en soit, tout en aimant la France, Johnny l’a quittée, et rien que cela, ça peut donner un redoutable sujet au bac philo de juin prochain qui tombera en plein dans les Législatives.
Mais c’est justement parce qu’il aime la France, qu’il a porté son dévolu sur Gstaad, Johnny.
Parce que, quelque part, ça nous y donne … "le Gstaad de France".

Il n’empêche que cette nouvelle a fortement attristé les hommes politiques les plus éminents de ce pays (Gérard Larcher, Jean-François Copé – rires gras !) à ce point qu’ils ont comme le moral en berne.
Mais ça, Johnny, il en a "rien à foutre".
Comme le prouve le document épatant à écouter d’urgence à cette adresse.

Moi aussi, je m’en fous.
De Johnny.
Enfin qu’il se barre en Suisse, je m’en fous complètement, quoi.
Il va pouvoir gueuler "Ooooptic 2000" dans les esgourdes de ce fou d’Alain Afflelou qui est suisse, lui aussi.
Ca va être un gros délire.
Je l’ai rencontré, tiens, Johnny.
Le 6 novembre 1995.
Dans la plus belle ville de France, celle du "Gstaad vélodrome" : Marseille.
Il m’a fait l’impression d’un vieux lion solitaire, ce Johnny …
Quand je suis entré dans sa loge, il était pendu au téléphone.
Il m’a fait signe de m’asseoir. Ce que je fis.
Il me scrutait tout en disant "Ok .. je vois .. Ok" dans le combiné blanc.
Puis il raccrocha d’un coup sec, énervé.
Il marqua alors un temps de silence, puis me dit :
"C’est cher un bateau !"
Saisi par cette évidence, qui ne semblait pas du tout en être une pour lui,  je ne sus que répondre hormis :
"Ben oui, c’est … C’est cher un bateau !"
Et nous commençâmes l’entretien.
Il me répondait tout en picorant une soupe.
Quand soudain, nous évoquâmes un problème technique.
Comment pouvait-il dans ce dôme marseillais reproduire le show gigantesque qu’il donna à Bercy (rien à voir avec le Ministère Des Impôts, hein ..) quelques semaines auparavant.
"C’est pas possible, ça ? "Lui fis-je remarquer.
"Ah mais si, me répondit Johnny, c’est que, voyez-vous, nous avons une scène movible .."
Tout de suite, il s’est rendu compte qu’il venait d’inventer un mot, car après un bref temps d’arrêt, il précisa :
"C’est une scène qui .. (silence pesant) … qui se meut !"
Et là, je crois que j’ai dit :
"La vache !"
Inoubliable …

[*] Depuis l’adoption de Jade via Bernadette Chirac, Johnny détient aussi le titre honorifique de : L’idole des Jaunes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s